FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
white lies de Linda Howard
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Petites chroniques VO

Author Thread
callixta
Courtisane d"Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 719
Localisation: auxerre
white lies de Linda Howard  Répondre en citant  

Jay Granger knows that the man lying in the bed is not her amnesiac ex-husband, despite his sincere belief he is, but when Jay becomes entangled in a web of danger and duplicity, it becomes impossible to escape her uncertain future.


avis de Callixta:

« White lies » est le dernier opus de l’excellente série de Linda Howard autour de Kell Sabin et de Diamond Bay. Ce livre comme les trois qui précèdent est très bon et fait partie selon moi des meilleurs crus de Linda Howard.

Jay est une jeune femme active, ex-cadre stressée d’une grande entreprise. L’histoire s’ouvre sur le jour de son licenciement qui vient de ruiner ses espoirs de promotion dans une entreprise où elle a tout donné durant cinq ans. A sa plus grande stupéfaction, elle trouve sur son palier deux agents du FBI qui viennent lui demander d’aller identifier son ex-mari qu’elle a rayé de sa vie depuis cinq ans. Il est hospitalisé dans un état critique, totalement méconnaissable. Bouleversée, elle accepte de se rendre à l’hôpital tout en étant très étonnée de cette procédure curieuse : elle n’a pas vu son ex-mari Steve depuis des années et pense avec raison que d’autres moyens auraient été sans doute meilleurs.

La force de Linda Howard est de jouer puis de dépasser cette incertitude. Il y a peu de chance que cet homme soit Steve, Jay le sait mais cela n’est pas très important, très rapidement.

L’autre grande qualité de ce roman est de réussir la performance de faire commencer une relation amoureuse dans un hôpital entre une homme transformé en momie, dans le coma pendant une période et une femme qui joue un rôle d’infirmière. Jay va devenir comme un des autres tuyaux qui maintiennent en vie le corps de Steve. Elle lui parle en flot continu, l’extirpant du coma, communique avec lui alors qu’il ne peut ni parler ni voir…
Cette liaison profondément organique du départ est une totale réussite. Steve dit d’ailleurs qu’elle est comme entrée dans son corps et c’est l’impression exacte que j’ai ressentie.
On suit avec passion et compassion le lent retour à la vie d’un homme fracassé et Linda Howard utilise tous les éléments possibles pour faire de cette relation fragile une vraie base qui s’approfondira par la suite. C’est très beau, très émouvant et parfaitement crédible. On comprend très vite que Jay s’est attachée à cet homme et que Steve ne pourra oublier celle qui est venue le chercher dans son inconscience.

L’intrigue se tient même si elle est plutôt secondaire. L’essentiel est le face à face entre Jay et Steve. Ce n’est pas un livre d’action mais une rencontre psychologique. Cependant, le rythme change et la dernière partie du livre propose un autre huis-clos, tout aussi intéressant et qui fait avancer l’intrigue.

Malgré sa faiblesse, Steve est un héros howardien dans toute sa splendeur. Même lorsqu’il est allongé totalement immobile et comateux, on ne peut le voir seulement comme une être diminué. Howard sait le faire rayonner d’énergie et lorsqu’il reprend la forme…il n’y a plus aucun doute sur ce qu’il est !

Cette série est une petite merveille publiée il y a une vingtaine d’années et partiellement traduite en français à l’époque. Il faut la redécouvrir puisqu’elle a été rééditée en anglais à plusieurs reprises. Ce ne sont pourtant pas les livres les plus connus de cette auteur ! A tort selon moi…
_________________
They'd had rough sex, kinky sex, silly sex, deliciously nasty sex. And then, God help her, they'd made love. ( Isobel Lambert, Ice Storm, Anne Stuart)
Message 19/04/2007 21:44:17
 
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 19/04/2007 21:44:17
 

Favorite de Platine

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 4 062
white lies de Linda Howard  Répondre en citant  

Alors là j'hésitais à acheter la série mais tu as mis fin à mes hésitations Laughing
Message 20/04/2007 07:56:18
 
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
white lies de Linda Howard  Répondre en citant  

Il fait partie de ceux qui traînent depuis un moment dans ma table de nuit ... et comme je viens de lire les deux précédents en VF ...

Domino
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 20/04/2007 08:36:02
 
Contenu Sponsorisé





white lies de Linda Howard    

Message 16/08/2017 22:41:50
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 16/08/2017 22:41:50
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell