FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
Une épave qui vaut des millions...
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Nos discussions sans fin

Author Thread
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Une épave qui vaut des millions...  Répondre en citant  

Une épave qui vaut des millions...

TAMPA, Floride (AP) - C'est peut-être le trésor le plus important jamais retrouvé dans une épave au fonds des mers. Des plongeurs en eaux profondes dans l'Atlantique ont remonté des centaines de milliers de pièces d'or et d'argent, un magot estimé à 500 millions de dollars (371 millions d'euros).

On n'en saura pas plus pour l'instant, pour raisons de sécurité, sur la localisation de l'épave ou sur le navire lui-même. Une opération de la société Odyssey Marine Exploration, leader dans son secteur, marquée du sceau du secret, au nom de code de "Black Swan" (cygne noir).

Les plongeurs ont en tous cas récupéré 500.000 pièces d'argent (plus de 17 tonnes) et des centaines de pièces d'or, qui pourraient atteindre chacune un millier de dollars auprès des collectionneurs, a estimé l'expert Nick Bruyer, qui a examiné ces pièces datant de l'ère coloniale pour le compte d'Odyssey. "Je ne connais rien de comparable", a-t-il déclaré. Variées dans leur origine et leurs dates, les pièces sont dans un état de conservation remarquable, a-t-il ajouté.

Selon le cofondateur de cette société, Greg Stemm, l'épave a été découverte en dehors des eaux territoriales, dans un secteur où nombre de navires ont fait naufrage au XVIIème siècle. Mais une annonce officielle aura lieu plus tard.

Le projet "Black Swan" concernerait un navire marchand dont l'épave se trouverait au sud-ouest de l'Angleterre, la société Odyssey ayant obtenu en justice les droits exclusifs de recherches non loin de la Manche.

La prise la plus importante en la matière date de 1985. Le chasseur de trésors Mel Fisher avait à l'époque mis la main dessus dans l'épave du galion espagnol "Nuestra Señora de Atocha", naufragé dans un ouragan au large des Keys de Floride en 1622. Le butin s'était alors élevé à quelque 400 millions de dollars (296,8 millions d'euros).

Selon le PDG d'Odyssey John Morris, il s'agit d'une découverte archéologique qui aura "une immense signification historique".

En 2003, Odyssey avait remonté plus de 50.000 pièces d'or et autres objets de l'épave du "SS Republic" au large de Savannah, en Géorgie, dans le sud des Etats-Unis. Mais depuis, la société aux navires high-tech et aux robots spécialistes des fouilles en eaux profondes perd de l'argent.

En janvier, Odyssey avait décroché auprès du gouvernement espagnol l'autorisation de reprendre les recherches du "Sussex", navire amiral de la flotte britannique qui coula en Méditerranée, au large de Gibraltar, en 1694, pendant la guerre contre la France. Les historiens pensent que le navire de guerre transportait neuf tonnes d'or, destinées à acheter le Duc de Savoie. Un magot qui, selon Odyssey, pourrait également dépasser les 500 millions de dollars.

Mais la société d'exploration devra partager la moindre découverte avec le gouvernement britannique. AP

Sur le Net

Odyssey: http://www.shipwreck.net/

Numismatic News: http://www.numismaticnews.net

Professional Numismatists Guild: http://www.pngdealers.com
Message 21/05/2007 18:29:55
 
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 21/05/2007 18:29:55
 
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Un gigantesque trésor trouvé dans une épave  Répondre en citant  

Un gigantesque trésor trouvé dans une épave au fond de l'Atlantique

MIAMI (AFP) - Plusieurs tonnes de pièces d'or et d'argent trouvées au fond de l'Atlantique dans une épave pourraient constituer le plus gros trésor maritime jamais retrouvé, selon une équipe américaine gardant jalousement le secret sur les circonstances de la découverte.
Plus de 500.000 pièces d'argent pesant quelques 17 tonnes, des centaines de pièces d'or et de l'or travaillé ont été retrouvés par la société Odyssey Marine Exploration dans un navire de la période "coloniale", remontant au moins au XVIIIe siècle, sur un site non précisé au-delà des eaux territoriales de tout pays.

"On estime que cette découverte représente la plus grande collection de pièces jamais récupérée dans une épave", a annoncé l'organisation basée à Tampa (Floride, sud-est), dans un communiqué.

"Le très bon état de la plupart des premières 6.000 pièces d'argent retrouvées a été une bonne surprise, et les pièces d'or sont presque toutes dans un état éblouissant", a précisé Greg Stemm, co-fondateur d'Odyssey.

"La grande variété de dates et d'origines des pièces est passionnante, et nous pensons que la communauté des collectionneurs va être enchantée par la qualité et la diversité de cette collection", a-t-il ajouté.

L'ensemble a été rapporté aux Etats-Unis pour être restauré.

Selon un expert consulté par la société, les pièces d'argent pourraient être mises à prix entre quelques centaines de dollars et 4.000 dollars chacune. "Les pièces d'or devraient rapporter beaucoup plus".

Odyssey a baptisé provisoirement l'épave "Cygne noir", avant d'éventuellement pouvoir l'identifier, mais a soigneusement gardé le secret sur son emplacement.

"Pour protéger le site et pour des raisons légales, nous ne sommes pas prêts à indiquer son lieu, sa profondeur ni aucune autre information", indique la société, qui prévoit de poursuivre ses explorations.

"D'après nos recherches, il devrait y avoir plusieurs épaves de l'époque coloniale dans la même zone, ce qui fait que nous sommes très prudents sur l'identification" du navire abritant le trésor, a déclaré le PDG d'Odyssey John Morris.

"Nous sommes en train de prendre des relevés très complets de ce site, qui d'après nous va se révéler d'une immense signification historique".

Une exploitation médiatique de la découverte est également prévue, des discussions étant en cours en vue de la vente de droits pour la production de films et de livres.

"Nous pensons que le +Cygne noir+ va devenir l'une des épaves les plus médiatisées de l'Histoire, et nous sommes en train de choisir des partenaires médiatiques qui puissent aider à raconter l'histoire de ce fantastique projet", explique Odyssey dans son communiqué.

La société Odyssey a déjà à son actif la découverte de l'épave du navire SS Republic, coulé au large des côtes américaines en 1865, qui recelait quelque 65.000 objets, y compris quelque 50.000 pièces d'une valeur de plus de 75 millions dollars.

Odyssey participe également aux recherches pour retrouver le HMS Sussex, un navire de guerre ayant sombré en 1694 en Méditerranée, au large de Gibraltar.
Message 21/05/2007 18:31:12
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Une épave qui vaut des millions...  Répondre en citant  

je mets mon "mail" entre guillemets, mais j'ai entendu hier sur LCI un intervenant mettre en doute l'énormité de la découverte, argumentant que cette société qui prospecte est cotée en bourse et dès qu'elle a un problème avec les actionnaires (ce qui est le cas en ce moment) elle publie une découverte décoiffante, souvent de peu d'importance en réalité !
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 21/05/2007 18:44:46
  Visiter le site web du posteur
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Une épave qui vaut des millions...  Répondre en citant  

C'est vrai que cela semble trop beau pour être vrai Laughing
Message 21/05/2007 19:04:44
 
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
L'Espagne veut percer le mystère du trésor du "Cygne no  Répondre en citant  

L'Espagne veut percer le mystère du trésor du "Cygne noir"

MADRID (AFP) - A qui appartient le trésor sous-marin du "Cygne noir"? Où a-t-il été pêché? Le mystère gardé par la société américaine Odyssey Marine Exploration sur l'énorme butin qu'elle a sorti de l'épave de ce navire fantôme alimente les soupçons de l'Espagne. Qui crie aux pirates!
"Nous sommes en présence d'un délit présumé de spoliation", a lancé sans détours vendredi la vice-présidente du gouvernement espagnol, Maria Teresa Fernandez de la Vega devant la presse.

Plus de 500.000 pièces d'argent pesant 17 tonnes, des centaines de pièces d'or en très bon état, de l'or travaillé... la découverte annoncée le 18 mai par Odyssey pourrait être le plus gros trésor jamais trouvé sous les mers.

Les chasseurs de trésors professionnels d'Odyssey se sont empressés de rapatrier leur butin vers leur siège de Tampa, en Floride.

Ils gardent depuis jalousement le secret sur l'emplacement de l'épave qu'ils ont temporairement baptisée "Cygne noir", le temps assurent-ils de l'identifier formellement.

La société a simplement indiqué qu'il s'agissait d'un navire remontant au moins au XVIIIe siècle, trouvé au fond de l'Atlantique, au-delà des eaux territoriales. Elle assure que son contenu n'est "sujet à la souveraineté d'aucun pays, selon la Convention de la mer".

Mais Madrid ne l'entend pas de cette oreille. Le gouvernement espagnol s'emploie activement à vérifier si l'épave n'est pas espagnole et si elle n'a pas été retrouvée dans ses eaux territoriales. Il a demandé des explications à Odyssey. La garde civile espagnole a ouvert une enquête.

La Grande-Bretagne serait aussi impliquée. Le ministère espagnol de la Culture affirme que le trésor a été déchargé sur la colonie britannique de Gibraltar, d'où il a décollé pour atterrir le 17 mai à Tampa.

Madrid a ainsi demandé à Londres et Washington, à travers leurs ambassades en Espagne, "des explications" sur les autorisations douanières de l'avion ayant transporté le trésor.

Le quotidien espagnol ABC a assuré à son tour vendredi que le butin du "Cygne noir" serait d'origine espagnole et aurait été trouvé dans les eaux espagnoles, près du détroit de Gibraltar.

Le journal a publié une photo qui aurait été prise par un employé du port de Gibraltar où apparaît l'une des pièces présumées du butin, frappée du profil du roi Charles III, qui a régné en Espagne à la fin du XVIIIe siècle.

Jusqu'à présent, les demandes de Madrid sont restées sans réponse. Mais dès mercredi, l'Espagne a annoncé la rupture d'un accord passé en mars avec la Grande-Bretagne prévoyant une mission d'identification d'une autre épave, celle du "HMS Sussex"... qui devait être confiée à Odyssey.

Le "HMS Sussex", un navire de guerre de la couronne britannique qui avait fait naufrage en 1694 dans la mer d'Alboran, en Méditerranée, à l'ouest de Gibraltar, contiendrait lui-aussi un impressionnant trésor qui devait financer la guerre du duc de Savoie contre le roi de France Louis XIV.

Le ministère espagnol de la Culture n'exclut pas que le "Cygne Noir" et le "HMS Sussex" soient un seul et même navire, contrairement à ce qu'affirme Odyssey. D'autant que deux navires d'Odyssey ont mouillé ces derniers mois à Gibraltar en attendant le feu vert pour les recherches du "HMS Sussex".

Les spéculations vont bon train également dans la presse britannique. Le Daily Mail affirmait samedi dernier que le "trésor volé par les Américains" pourrait être celui du Merchant Royal, aussi connu comme "l'Eldorado des mers", qui a sombré en 1641 à la pointe sud des Cornouailles.

Selon les historiens, ce navire britannique parti de Cadix faisait cap vers Londres, transportant pour le compte de la couronne espagnole la solde de 30.000 soldats ayant combattu dans les Flandres pendant la guerre de 30 ans.

Le mystère du "Cygne noir" reste entier.
Message 30/05/2007 10:13:49
 

Favorite de Platine

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 4 062
Une épave qui vaut des millions...  Répondre en citant  

Mouais ca tourne mal cette fameuse trouvaille Rolling Eyes
M'st avis que la société Odyssée est pas nette nette
Message 30/05/2007 10:16:12
 
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
Une épave qui vaut des millions...  Répondre en citant  

Tout comme Marnie je suis dubitative quand a cette découverte miraculeuse !
_________________
Message 30/05/2007 10:23:19
 
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Une épave qui vaut des millions...  Répondre en citant  

Je pense aussi qu'on en entendra encore parler et pas en bien... Confused
Message 31/05/2007 08:08:28
 
Contenu Sponsorisé





Une épave qui vaut des millions...    

Message 18/08/2017 11:44:56
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 18/08/2017 11:44:56
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell