FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
Françoise d'Aubigné - Madame de Maintenon
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Petite Encyclopédie

Author Thread
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
Françoise d'Aubigné - Madame de Maintenon  Répondre en citant  

Françoise d'Aubigné Françoise d’Aubigné, (27 novembre 1635, prison de Niort - 15 avril 1719, Saint-Cyr-l'École), plus connue comme Madame de Maintenon, fut secrètement l'épouse de Louis XIV (1643–1715), roi de France et de Navarre.

Enfance
Françoise d’Aubigné est née le 27 novembre 1635 à la prison de Niort, geôle de son père Constant d'Aubigné, le fils du célèbre poète Agrippa d’Aubigné. Née catholique, elle passe sa petite enfance chez Mme de Vilette, sa tante huguenote, à Mursay. Elle va ensuite avec ses parents en Guadeloupe où son père est nommé gouverneur de Marie-Galante, un séjour qui lui vaudra le surnom de « Belle Indienne ». Elle revient en France en 1645 après la disparition de son père Constant d'Aubigné et est prise en charge par Mme de Neuillant, sa marraine, qui la place immédiatement chez les Ursulines pour la reconvertir au catholicisme, et abjurer sa foi calviniste.


Premier mariage
En avril 1652, à l'âge de seize ans, elle épouse l'écrivain et poète paralytique Paul Scarron (1610–1660) de vingt cinq ans son aîné, protégé de Mme de Neuillant. Elle fut son épouse de 1652 à 1660. Devenue « Madame Scarron », elle devient l’animatrice, du salon ouvert par son mari, rapidement fréquenté par les écrivains de l'époque. Elle se tisse alors, de son côté, un solide réseau de relations avec les beaux esprits du Marais parmi lesquels se trouvent Athénaïs de Montespan. À vingt-cinq ans, elle devient veuve et, si Scarron lui avait inculqué une grande culture, il la laisse sans le sou. De son mariage, Françoise avait gagné l’art de plaire et en avait conservé les relations, ainsi Anne d’Autriche, sollicitée par des amis communs accorda à la veuve Scarron une petite pension. À la mort de la reine mère, sa pension est rétablie par une Mme de Montespan, non encore favorite ; les deux femmes s'étaient rencontrées chez le maréchal d'Albret, cousin par alliance de Mme de Montespan et proche de Scarron. Si Athénaïs de Montespan pensait à elle pour devenir la gouvernante des bâtards royaux, c'était que la veuve Scarron avait su la divertir et qu’elle était discrète mais aussi et surtout parce que Françoise savait bien que l’on gagnait toujours à servir le roi.


Au service des enfants du roi
En 1669, elle accepte la charge de gouvernante des enfants illégitimes du roi et de Madame de Montespan alors qu’elle vient de refuser d'être la dame de compagnie de la reine du Portugal. Elle s’installe donc à Vaugirard et y rencontre pour la première fois le roi qui s’y aventurait pour voir ses enfants. Elle réapparaît à la cour en 1673 lors de la légitimation des bâtards royaux.

Sa véritable relation avec le roi débuta en 1675, d’ailleurs Louis XIV écrivit dans son journal « il y a quelques jours, un gentilhomme de gris vêtu, peut-être un prince errant incognito entreprit durant la nuit une nymphe égarée dans le parc de Saint-Germain. Il savoit le nom de cette nymphe qu’elle étoit belle, bonne, pleine d’esprit mais sage. La nymphe cependant se laissa faire et ne lui refusa aucune faveur. Cette nymphe ressemblait à s’y méprendre à Mme Sc. ; et je crois deviner qui étoit le prince vêtu de gris. Ce prince est comme moi, il déteste les femmes légères, il honnit les prudes, il aime les sages. », sa faveur commença à se déclarer lorsque en 1675, le roi la nomme « marquise de Maintenon », balayant ainsi le vieux poète Scarron.

Elle s’acquitta avec succès de sa tâche puisque le roi lui conféra en 1680, la charge de « dame d’atour » de la dauphine. C’est à l’occasion de cette charge qu’elle se rendit à Barèges pour soigner le duc de Maine, franchissant le col du Tourmalet en 1675. Par la suite tout s'accéléra, sa faveur grandit, elle forma avec le roi le vrai couple parental des bâtards dont le duc de Maine.


Le mariage secret

Madame de MaintenonLa disgrâce progressive de Mme de Montespan, compromise dans l’affaire des poisons, et la mort en 1683 de la reine Marie Thérèse d'Autriche (1638-1683) permettent à Mme de Maintenon de prendre un ascendant grandissant sur le roi, jusqu'à le conduire à l'épouser secrètement, dans la nuit du 9 au 10 octobre 1683. Ce mariage restera secret mais le doute planera tout de même à la cour.


Son influence sur Louis XIV
Mme de Maintenon fait planer sur la cour une ère de dévotion et de rigueur. On lui prête une grande influence, faite de rigueur et d’austérité sur le roi et sur la Cour, notamment concernant la décision ayant conduit à la révocation, en 1685, de l’édit de Nantes, qui, « interdisant » les protestants, provoqua l’exode massif de ceux-ci et de leurs capitaux, ce qui eut pour effet de ruiner la France ou l’incitation au déclenchement de la guerre de Succession d'Espagne en 1701. Les historiens se sont beaucoup interrogés et s’interrogent encore sur le rôle réel joué par Mme de Maintenon, accusée de tous les maux. En ce qui concerne précisément la révocation de l'Édit de Nantes, l'ensemble des historiens souscrit aujourd'hui à la démonstration résumée par François Bluche dans sa biographie de référence sur le grand roi : « La marquise de Maintenon se réjouit des conversions, quand elles lui semblent le résultat de la persuasion et de la douceur. Mais elle répugne à la contrainte envers ses anciens coreligionnaires. Seule une polémique outrancière, puis une légende sans fondement pourront faire croire qu'elle ait encouragé le monarque à la dureté. »

Il est sûr que son statut ambigu (elle était une simple mondaine en public, reine en privé mais aussi collaboratrice, belle-mère et belle grand-mère) fut source pour elle d'une grande tension psychologique. Peu aimée de la famille royale, elle le fut encore moins des courtisans et du peuple qui lui prêtaient un pouvoir disproportionné et voyaient en elle le « mauvais génie » de Louis XIV.


Dernières années et destin ultérieur
Trois jours avant la mort du roi en 1715, elle se retire jusqu'à sa propre disparition à Saint-Cyr dans la Maison royale de Saint-Louis, fondée en 1686 (où elle y reçut la visite du Tsar Pierre le Grand), maison d'éducation pour jeunes filles nobles et désargentées. En 1793, la Maison royale devint un hôpital militaire pour finalement accueillir, de 1808 à 1940, l’École spéciale militaire de Saint-Cyr. À sa mort en 1719, Madame de Maintenon est embaumée et ensevelie à Saint-Cyr. Son corps, bien conservé, est déterré en 1793 par les révolutionnaires (« Ce jour-là, elle fut traitée en reine », écrit un de ses biographes, cité dans L'Allée du Roi) et sa trace se perdit. L'établissement occupé par les Allemands est détruit par les bombardements de 1944. C’est pendant des travaux de reconstruction qu’on découvre, dans les caves de Saint-Cyr, une caisse marquée « Ossements de Madame de Maintenon ». Ces restes sont maintenant enterrés dans la chapelle de l'école militaire, alors que toutes les dépouilles des Rois de France ont été dispersées à la Révolution.

Curiosité de l'Histoire de France, la « reine sans couronne » est arrivée jusqu'à nous...


Bibliographie sélective
Françoise Chandernagor, L’allée du roi : souvenirs de Françoise d’Aubigné, marquise de Maintenon, épouse du Roi de France, Paris, Julliard, 1995 ISBN 2266067877
André Lambert, La reine sans couronne : Françoise de Maintenon, l'épouse secrète de Louis XIV, Paris : Del Duca, 1962 ISBN 2866470087
Alain Niderst, Autour de Françoise d’Aubigné, marquise de Maintenon : actes des Journées de Niort, 23-25 mai 1996, Paris : H. Champion, 1999
Simone Bertière, Les Femmes du Roi-Soleil, Éditions de Fallois, 1998, ISBN 2-253-14712-5
_________________
Message 06/06/2007 10:19:34
 
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 06/06/2007 10:19:34
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 16/08/2017 20:36:16
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell