FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
Une séduisante épouse de May McGoldrick
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Petites chroniques et lectures communes

Author Thread
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
Une séduisante épouse de May McGoldrick  Répondre en citant  

Le Trésor des Highlands - 2 - Une séduisante épouse (V.O Highland Treasure : The Enchanteress) de May McGoldrick
J'ai Lu – Collection Aventures & Passions n° 8345 – Mai 2007


Présentation de l'éditeur

1535. Depuis qu'il est devenu laird, William Ross est censé gérer les affaires du clan mais préfère s'amuser à courir la gueuse. Au demeurant quelle demoiselle de bonne famille voudrait partager la vie de ce débauché ? Sûrement pas Laura Percy, jeune Anglaise contrainte de se réfugier en Écosse pour échapper à ceux qui veulent lui arracher le secret du trésor caché ayant déjà coûté la vie à son père. Chargé d'enlever la jeune fille pour la protéger, William est foudroyé par l'éclat de ses yeux couleur d'améthyste. Pourtant, loin de le remercier, la jeune lady l'assomme ! Laura a du caractère. Tour à tour horripilé et séduit, William ne sait pas sil doit l'étrangler... ou la dévorer de baisers

Avis de Domino

La malédiction du tome 2 existe-t-elle ?

Dans une trilogie mettant en scène des frères ou des soeurs, le second volet apparaît souvent comme le « maillon faible ». L'histoire lancée par le premier tome, doit prendre son essor dans le second pour se conclure dans le troisième. Malheureusement, il arrive que le second tome rate son décollage faute d'une intrigue consistante et de personnages capables d'exister en face des héros du premier épisode. Hélas, Une séduisante épouse n'échappe pas à la malédiction !

En effet, après avoir lu ce second volet des aventures des soeurs Percy, on est en droit de se demander si cette fatalité n'existe pas !
Autant le premier était un pur régal, à la fois drôle et passionnant, autant, la lecture de celui-ci laisse une impression de « réchauffé » ! Ce n'est pas que l'histoire ou les personnages soient inintéressants, simplement le lecteur a le sentiment diffus de se retrouver devant une version affadie du premier tome. De nouveau, une jeune femme s'oppose violemment à son ravisseur et de nouveau les protagonistes sont en proie à un désir irrépressible. La différence entre les deux romans, c'est que le mariage au lieu d'intervenir dans les toutes premières pages se conclut vers la fin ! Mais pour le reste, c'est ce sentiment de déjà-vu qui domine, avec en prime l'impression que l'auteur nous livre une version édulcorée de l'histoire !
Au final, le seul intérêt du roman est de faire avancer l'intrigue qui sert de fil conducteur à la trilogie, à savoir la recherche du trésor de Tiberius et d'introduire un personnage qui sera le héros du 3ème volet. Il ne reste plus qu'à souhaiter que le dernier épisode des aventures des soeurs Percy sera à la hauteur du 1er et que le lecteur y retrouvera le charme et la fougue qui caractérisaient le début de la trilogie...

Ma cotation DiabCoeur DiabCoeur DiabCoeur
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 14/06/2007 20:25:40
 
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 14/06/2007 20:25:40
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Une séduisante épouse de May McGoldrick  Répondre en citant  

Avis de Marnie

Certes, si en France, on a choisi de placer le mot épouse dans chaque titre, afin de démontrer un lien dans la trilogie des sœurs Percy, au moins aurait-il fallu s’assurer que le mariage, comme pour le premier tome, intervient tout au début pour cette histoire. Et bien, ici, c’est loin d’être le cas. Il est évident et tout à l’honneur de May McGoldrick de n’avoir pas voulu écrire la même intrigue et donc, l’intrigue se veut totalement différente.

En fait, si au départ, les situations rocambolesques, comme pour le premier tome, se succèdent avec pour attrait premier d’opposer, là encore, deux héros au caractères bien trempés qui ne s’en laissent pas compter, les péripéties se calment soudain pour mieux s’attarder sur une sombre histoire de famille, où l’honneur, la douleur de la trahison et l’introspection tiennent une grande place. Le récit y gagne en profondeur.

J’ai nettement préféré William Ross à John Stewart, héros du premier tome, essentiellement parce que c’est un homme qui semble au départ superficiel, totalement dépassé par ses problèmes d’intendance, incapable de gérer quoi que ce soit sauf entraînements guerriers et batailles, décidé à prendre du bon temps sans trop s’occuper de ses multiples responsabilités qu’il doit porter sur ses épaules en tant que laird. Le lecteur s’aperçoit rapidement qu’il s’agit seulement pour lui d’un moyen de défense contre les blessures de son passé qui le hantent.

Cette souffrance, Laura Percy, sœur cadette de Catherine, héroïne du premier tome, va peu à peu en prendre conscience. Elle-même, sous une apparence altière, de feu et de flammes, se battant pour sa vie et sa sécurité, protégeant sa famille envers et contre tous, cache au plus profond d’elle une adolescente terrorisée qui a vu les soldats du roi massacrer ceux qui voulaient défendre son père, lui-même décapité sur ordre de Henry VIII. A cause du danger omniprésent, elle a surmonté ses peurs. Travailleuse acharnée, douée de talents certains d’organisatrice, la jeune femme est celle qui va faire trembler les édifices afin de poursuivre un but qu’elle-même ne cherche pas vraiment à analyser : rebâtir, consolider et réparer le château tout en améliorant sa gestion. Mais arrivera-t-elle avec le même succès à utiliser les mêmes moyens pour aider William ?

Comme dans le premier tome, si l’attirance physique est ce qui rapproche tout d’abord les deux héros, c’est la connaissance des fêlures et faiblesses de l’autre qui vont peu à peu transformer ce qu’ils éprouvent en un sentiment bien plus profond. Les personnages secondaires vont être essentiels dans cette découverte. Tout d’abord, le frère cadet de William, Gilbert, père prévôt de l’abbaye proche du château, qui manipule sans aucun scrupule et avec malice Laura et William. Il faut alors souligner les passages où les deux frères continuent à se conduire comme deux gamins, que ce soit en paroles ou en actes. Vient ensuite l’attendrissante Miriam, une petite fille peu sure d’elle et solitaire qui peu à peu s’ouvre aux autres. Entourés par des personnalités pittoresques qui vivent dans le château, et qui enrichissent le récit, les deux héros se confrontent, se séduisent, se repoussent tout en ne pouvant s’empêcher d’être jaloux des attentions que d’autres portent à celui ou celle qu’ils font semblant de dédaigner par peur surtout d’être blessés.

Enfin, nous assistons à l’introduction du personnage charismatique : Wyntoun MacLean, meilleur ami de William, mais aussi surnommé la Lame de Barra, chargé lui aussi de retrouver le fameux trésor de Tibérius, le fil d’Ariane que l’on retrouve dans toute la trilogie. On nous annonce qu’il sera le héros du dernier tome. Que du plaisir en perspective…

DiabCoeur DiabCoeur DiabCoeur DiabCoeur
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 24/06/2007 00:54:01
  Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé





Une séduisante épouse de May McGoldrick    

Message 18/08/2017 04:06:38
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 18/08/2017 04:06:38
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell