FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Nos discussions sans fin

Author Thread
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère  Répondre en citant  

Salman Rushdie anobli par la reine d'Angleterre: le Pakistan en colère


ISLAMABAD (AFP) - Le Pakistan a exigé lundi le retrait du titre de chevalier conféré samedi par la reine Elizabeth II d'Angleterre à l'écrivain Salman Rushdie et un ministre a jugé qu'anoblir l'auteur des "Versets sataniques" justifiait des attentats suicide.
A Multan, dans le centre du pays, des dizaines d'étudiants islamistes ont hurlé "Mort à Rushdie, mort à la Grande-Bretagne!", brûlant le drapeau britannique. Ils ont incendié des effigies de l'écrivain d'origine indienne.

Des dizaines d'autres manifestants à Lahore (est) ont frappé avec leurs chaussures, en signe de mépris, des drapeaux de l'Union Jack. Deux cents personnes se sont rassemblées à Karachi, la métropole du sud.

Le Pakistan, dont le territoire était une colonie britannique jusqu'à la Partition de 1947, est ulcéré par la distinction accordée par la reine d'Angleterre à Salman Rushdie, qui peut désormais porter le titre "Sir" avant son prénom.

Agé de 59 ans, il a passé des années dans la clandestinité, menacé par une fatwa lancée en 1989 par le fondateur de la République islamique d'Iran, l'ayatollah Rouhollah Khomeiny, le "condamnant à mort" à cause de son roman "Les versets sataniques" jugé blasphématoire pour l'islam.

"Si quelqu'un lance des attaques avec des bombes attachées à son corps pour défendre l'honneur du prophète, alors elles sont justifiées", a déclaré à l'assemblée nationale le ministre pakistanais des Affaires religieuses, Ijaz-ul-Haq.

Il est ensuite revenu sur ses propos, expliquant à l'AFP que le titre de chevalier conféré à Rushdie allait attiser l'extrémisme.

"Si quelqu'un se fait exploser, il se sentira justifié dans ses actes. Comment pouvons-nous combattre le terrorisme lorsqu'un blasphémateur est récompensé par l'Occident?", s'est-il interrogé.

Le Pakistan, pays de 160 millions d'habitants surtout sunnites, allié des Occidentaux dans la "guerre contre le terrorisme", va officiellement protester auprès de Londres, a annoncé le ministère des Affaires étrangères.

"Bien sûr, Salman Rushdie a tenté d'insulter et de diffamer les musulmans", a accusé sa porte-parole.

Plus tôt lundi, l'assemblée nationale avait "fermement condamné" l'attribution à Salman Rushdie du titre de "Sir" en votant une résolution à l'unanimité. "Nous exigeons que la Grande-Bretagne s'abstienne de commettre de tels actes, qui heurtent la sensibilité des musulmans, et qu'elle retire" à l'écrivain le titre qui lui a été conféré, a prévenu le ministre des Affaires parlementaires, Sher Afgan.

Avant le Pakistan, l'Iran avait parlé dimanche d'acte d'"islamophobie", même si Téhéran a promis en 1998 de pas appliquer sa fatwa contre Salman Rushdie.

L'opposition pakistanaise est tout aussi en colère.

"Des pays occidentaux plaident pour l'harmonie interreligieuse, mais ils ne manquent pas une occasion de heurter la sensibilité des musulmans dans le monde", s'est plaint Liaquat Baloch, chef parlementaire de l'alliance des partis islamiques.

Il a demandé au président pakistanais Pervez Musharraf, allié des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne, de protester auprès de Londres.

"Ceux qui confèrent le titre de 'Sir' à Rushdie sont des alliés de notre gouvernement, mais regardez les mesures qu'ils prennent", a critiqué Khawaja Asif, de la Ligue musulmane de l'ex-Premier ministre en exil Nawaz Sharif, opposant au général Musharraf.

La Grande-Bretagne a défendu la décision de la reine Elizabeth II.

"L'honneur fait à Sir Salman est amplement mérité et s'explique de lui-même", a déclaré son ambassade à Islamabad. "Ce titre de chevalier reflète la contribution de Salman Rushdie à la littérature au cours d'une carrière longue et riche", a-t-elle ajouté.
Message 19/06/2007 08:22:25
 
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 19/06/2007 08:22:25
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère  Répondre en citant  

la seule fois ou je l'ai trouvé drôle Rushdie, c'est quand il a joué dans Bridget Jones...


bon je sais mon intervention est affligeante... Sortie par là
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 19/06/2007 08:24:17
  Visiter le site web du posteur

Favorite de Platine

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 4 062
Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère  Répondre en citant  

Voilà pourquoi je ne veux croire en aucune religion ...
Message 19/06/2007 08:45:31
 
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère  Répondre en citant  

Je ne vois pas du tout en quoi son anoblissement est un affront a l'Islam !! Confused
_________________
Message 19/06/2007 09:53:41
 
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère  Répondre en citant  

Rushdie anobli par Elisabeth II: la tension monte entre le Pakistan et la Grande-Bretagne

ISLAMABAD (AFP) - La tension montait mardi entre le Pakistan, où l'anoblissement de l'écrivain Salman Rushdie par Elizabeth II d'Angleterre suscite la colère, et la Grande-Bretagne, qui a exprimé sa "profonde inquiétude" devant les propos virulents d'un ministre pakistanais.
Le Pakistan, pays de 160 millions d'habitants surtout sunnites, allié des Occidentaux dans la "guerre contre le terrorisme", a convoqué l'ambassadeur britannique Robert Brinkley pour protester contre l'anoblissement de l'auteur des "Versets sataniques".

"Il lui a été dit que la décision du gouvernement britannique était contraire à l'harmonie recherchée entre les religions et que le peuple pakistanais et les musulmans dans le monde éprouvaient du ressentiment", a déclaré à l'AFP la porte-parole du ministère pakistanais des Affaires étrangères.

Des propos incendiaires tenus lundi soir par le ministre pakistanais des Affaires religieuses avaient mis le feu aux poudres. Le ministre, Ijaz-ul-Haq, avait estimé que l'octroi du titre de chevalier et de "Sir" à l'auteur des "Versets sataniques" allait attiser le terrorisme et justifiait des attentats suicide.

A Londres, un porte-parole du Foreign Office a indiqué que l'ambassadeur Brinkley avait "clairement exprimé" au ministère pakistanais des Affaires étrangères "la profonde inquiétude du gouvernement britannique au sujet de ce que le ministre des Affaires religieuses aurait dit".

"Le gouvernement britannique est très clair: rien ne peut justifier des attentats suicide", a ajouté le Foreign Office.

A Lahore, dans l'est du Pakistan, 150 extrémistes surexcités ont brûlé des effigies de la reine et de l'écrivain et ont réclamé que Rushdie soit traduit devant un tribunal islamique. "La peine pour un blasphémateur est la mort!", a crié à la foule un dirigeant islamiste, Shahid Gilani.

"Nous avons décidé d'appeler tous les chiens 'Sir'", a-t-il ajouté.

Une centaine d'autres ont hurlé "Mort à Rushdie, mort à la Grande-Bretagne, mort à la reine!", brûlant le drapeau britannique à Karachi, dans le sud.

Dans la matinée, le Sénat du Pakistan a "exigé le retrait du titre de chevalier" conféré à Salman Rushdie, dans une résolution votée à l'unanimité, comme l'avait fait la veille l'Assemblée nationale, pour offense à l'islam.

La chambre haute a dénoncé un "manque de considération flagrant à l'égard des sentiments des musulmans de la part du gouvernement britannique, qui a fait chevalier Salman Rushdie, un blasphémateur du prophète".

Des partis islamistes qui contrôlent l'assemblée de la Province de la Frontière du Nord-Ouest (NWFP) ont appelé Islamabad à rompre ses relations diplomatiques avec Londres, puissance coloniale jusqu'à la partition de 1947 entre l'Inde et le Pakistan.

Dans une résolution, ces partis ont condamné l'anoblissement de Rushdie, "détesté dans le monde musulman". Cela "s'inscrit dans une campagne menée en Europe et en Occident pour heurter la sensibilité des musulmans", ont-ils estimé.

Salman Rushdie, écrivain d'origine indienne qui a eu 60 ans mardi, a passé des années dans la clandestinité après avoir été "condamné à mort" par une fatwa lancée en 1989 par le fondateur de la République islamique d'Iran, l'ayatollah Rouhollah Khomeiny, à cause des "Versets sataniques".

La colère gronde aussi en Iran. Téhéran a parlé dès dimanche d'"islamophobie", même s'il a promis en 1998 de pas appliquer sa fatwa. Mardi, des conservateurs iraniens ont violemment critiqué Elizabeth II.

"Salman Rushdie a été transformé en cadavre honni par la fatwa de l'imam Khomeiny, et les agissements de la reine d'Angleterre ne pourront pas faire revivre cet apostat", a déclaré Mohammad Reza Bahonnar, vice-président du Parlement.

Et le quotidien radical Jomhouri Eslami a qualifié la reine de "vieille bique" qui "grimace à la face du monde islamique".
Message 19/06/2007 18:08:05
 
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère  Répondre en citant  

Je trouve cela lamentable Confused Visiblement, ils veulent en faire une nouvelle affaire des caricatures.
Message 19/06/2007 18:10:25
 
enora
Geisha d"ambre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 528
Localisation: bretagne
Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère  Répondre en citant  

le ridicule de leurs réactions prêterait à rire si il n'y avait pas malheureusement une menace sur des vies humaines ! TireCheveux
_________________
Message 19/06/2007 18:12:22
 
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère  Répondre en citant  

Mes convictions religieuses sont visiblement bonnes pour la poubelle penser mais, en aucun cas, je n'irai me suicider au nom de la religion tout cela pour tuer "des chiens d'infidèles" qui ont osé ne pas penser de la même façon que moi.

Pourquoi faudrait il ménager toujours les mêmes au nom de la religion ? La liberté d'expression et de jugement existe aussi. Et quoi que je fasse, je choquerai toujours une personne quelque part dans le monde. Mais, si pour ne choquer personne, je dois arrêter de vivre, ce n'est pas une vie. C'est un suicide, moral ou physique...et un suicide sera condamné aussi au nom de la religion... donc...

Bon, on peut continuer longtemps comme cela et c'est la porte ouverte à beaucoup d'exagération et de problème.
Message 20/06/2007 09:27:47
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère  Répondre en citant  

ben comme dirait toute candidate à Miss France, je souhaite la paix dans le monde...


bon, sinon, quand on voit le peu de vagues qu'entraînent la condamnation à mort des infirmières bulgares et du médecin palestinien... et la vague de haine contre l'anoblissement d'un type en Angleterre au même titre que Sean Connery ou dernièrement Hugh Laurie le héros de Docteur House... moi désolé, cela me fait rigoler... contre la connerie humaine
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 20/06/2007 09:40:51
  Visiter le site web du posteur
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère  Répondre en citant  

AMEN Marnie ! ils me saoulent tous ces fanatiques ! Ils en oublient l'essentiel !
_________________
Message 20/06/2007 10:10:46
 
Contenu Sponsorisé





Salman Rushdie anobli par la reine: Pakistan en colère    

Message 24/08/2017 02:16:45
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 24/08/2017 02:16:45
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell