FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
Jeux nocturnes de Sherrilyn Kenyon
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Petites chroniques et lectures communes

Author Thread
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
Jeux nocturnes de Sherrilyn Kenyon  Répondre en citant  

Jeux nocturnes (V.O Night Play) – Le cercle des immortels – 6 -
de Sherrilyn Kenyon

J'ai Lu – Collection Mondes Mystérieux n°8394 – Juin 2007

Résumé de l'éditeur

Mi-homme mi-loup doté d'une force herculéenne, Vane Kattalakis, de la race des Katagarias, n'a pas su protéger sa sœur Anya, tuée par les Démons, ni son frère Fang, aujourd'hui entre la vie et la mort. Vane se sent terriblement seul lorsqu'il pénètre dans cette petite boutique de La Nouvelle-Orléans, sans savoir qu'il va tomber amoureux de la ravissante propriétaire. Bride McTierney est si désirable... Une vraie déesse ! Et quand elle lui demande de lui faire l'amour, Vane sent les pulsions les plus primitives se déchaîner en lui. Un loup-garou ne doit pas s'unir à une humaine, pourtant il sait déjà que cette femme à la douceur dangereuse lui est destinée et que, sans elle, il n'a aucune chance de vaincre la malédiction qui s'acharne contre lui.

Avis de Domino

A chaque nouvel opus du Cercle des Immortels, on se demande si le nouveau héros introduit réussira à surpasser celui qui l'a précédé. Et à chaque fois le miracle se reproduit, Sherrilyn Kenyon parvient non pas à faire oublier le héros qui l'a précédé mais à faire exister celui qu'elle nous propose.

Dans ce dernier roman, le héros improbable qu'est Vane, un homme-loup, séduit et émeut tout à la fois. Il est l'incarnation du fantasme de bon nombre de femmes, alliant à la virilité triomphante la douceur et la délicatesse. Il a de plus le bon goût de s'éprendre d'une femme qui avec ses kilos en trop ne satisfait à aucun des canons de la beauté féminine actuelle. Alors, comment ne pas fondre devant un homme pétri de tant de qualités ? Bride, l'héroïne, de son côté, réussit le tour de force d'exister face à ce héros à la personnalité aussi écrasante. Ses doutes, ses hésitations mais aussi son amour infini pour Vane la rendent particulièrement attachante et permettent également aux lectrices de s'identifier totalement à elle...les kilos en moins cependant !

Comme dans tous les romans qui l'ont précédé, le rythme des aventures est soutenu et ne se relâche à aucun moment. Bride et Vane sont entraînés dans un tourbillon émotionnel qui s'accorde à merveille à celui des évènements qu'ils traversent et l'on sent très nettement la jubilation de l'auteur à mener cette sarabande à sa fin, même si elle se teinte par instant de mélancolie.

L'autre grande réussite de Sherrilyn Kenyon est de rendre totalement crédible un univers rempli de créatures magiques et immortelles, un monde issu d'un joyeux mélange de différentes mythologies et légendes, ce qui le rend pour le moins surprenant. Cet univers fantastique côtoie le monde réel et leur rencontre donne lieu à des scènes qui peuvent être particulièrement cocasses. L'humour n'est jamais très loin dans les romans de cet auteur et vient la plupart du temps en contrepoint à des scènes qui pourraient facilement verser dans le mélodrame. A cet égard la scène d'ouverture est particulièrement emblématique. On y trouve tous les éléments constitutifs de la « patte » de Kenyon, une scène dramatique allégée par l'humour et la drôlerie des réparties, l'angoisse et le rire entrelacés et formant un cocktail assez détonnant.

Si vous connaissez déjà Sherrilyn Kenyon, il est parfaitement inutile de vous conseiller de vous précipiter sur ce roman, vous l'avez sans doute déjà fait ! Si, en revanche cet auteur vous est inconnu, jetez y donc un coup d'oeil, lancez-vous dans l'aventure, émotion et rire seront au rendez-vous !

Ma cotation: DiabCoeur DiabCoeur DiabCoeur DiabCoeur et demi
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 09/07/2007 09:04:12
 
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 09/07/2007 09:04:12
 
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Jeux nocturnes de Sherrilyn Kenyon  Répondre en citant  

A chaque livre, je me demande comment Sherrilyn Kennyon arrivera à me surprendre plus et, à chaque fois, je fonds un peu plus pour ses héros. Ah Vane qui aime les rondeurs féminines... Sucette
_________________
Bisous

Peabody

Tel un roseau, plie mais ne rompt pas
Message 09/07/2007 16:08:10
 
Guitou
Geisha d"ambre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 1 613
Localisation: Schpountzie
Jeux nocturnes de Sherrilyn Kenyon  Répondre en citant  

Oh oui, Vane est un amour ! Cool
Et puis perso, j'ai particulièrement accroché sur ce sentiment d'appartenance à une meute, et la détresse qu'il a dû ressentir à l'idée d'en être banni. Et puis son frère Fang, j'avais vraiment l'impression que Kenyon nous attendait au tournant pour nous annoncer une nouvelle excécrable. Suis très méfiante, moua.

Oh et puis les mâles de Kenyon sont vraiment trop sensuels et la manière dont elle décrit l'avidité que Vane ressent à l'approche de Bride, waouuuuuuuuuuuu !
Message 09/07/2007 16:39:38
 
Contenu Sponsorisé





Jeux nocturnes de Sherrilyn Kenyon    

Message 18/08/2017 04:03:24
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 18/08/2017 04:03:24
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell