FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Autres lectures

Author Thread
enora
Geisha d"ambre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 528
Localisation: bretagne
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  



LE CIMETIERE DES POUPEES, roman chez Julliard

Je n’avais jamais eu, jusqu’à maintenant, le désir de lire les œuvres de mademoiselle Pingeot, par à priori personnels sur ceux qui utilisent « leur célébrité » pour s’improviser écrivain ou en profitent pour se raconter dans un exhibitionnisme psychologique très à la mode.
Mais j’avoue avoir été interpellée par le sujet de sa nouvelle fiction. Je ne vais pas dire comme Dexter que j’abrite un passager noir, mais il est sur que j’abrite un petit diable cynique qui m’a interrogée sur ce qui pouvait pousser une jeune femme, au passé d’enfant caché et qui vient juste d’être mère , à écrire sur l’infanticide ? Est-ce un coup médiatique ? L’opportunité de profiter d’une publicité indirecte de l’affaire Courjault ? D’ailleurs la réaction ne s’est pas faite attendre, car avant même que livre ne soit sorti, sur la simple juxtaposition des mots « infanticide » et « congélateur », une pétition a circulé en vue d’en interdire la parution pour protéger la famille et les deux enfants (vivants) déjà traumatisés.
Or comme le dit Martine Laval dans Télérama : « Mazarine Pingeot, en romancière, ne raconte pas l’histoire de cette famille en particulier, elle fait acte total de fiction. Depuis la nuit des temps, les écrivains s’inspirent de la réalité, notamment des faits divers.... impossible de ne pas s’inquiéter de cette tentative d’atteinte à la liberté d’écrire, de publier »
Peut-on publier une fiction sur un sujet d’actualité, humainement dérangeant ?
Et c’est LE point positif du roman de Mazarine Pingeot, je lui reconnais le courage d’avoir abordé ce sujet difficile qui nous rappelle « la complexité insondable de l'esprit humain et également l'intrication étroite entre la barbarie apparente et la souffrance » selon le Dr Paul Bensussan( Le Monde, 18 octobre 2006) , et nous renvoie au concept de la banalité du mal d’Hannah Arendt

De sa prison, ou elle se laisse mourir de faim, une femme écrit une longue lettre à son mari et elle parle de son enfance, de ce père qu’elle n’a pas connu, de cette mère qui ne l’a pas aimée, de la monstruosité qu’elle sentait en elle :
« J’avais pris peur de moi-même… c’étaient mes Barbie qui en prenaient pour leur grade et elles portaient toutes mon nom…Ken les violaient, je les retrouvais mortes, les cheveux emmêlés, dans le terrain vague qu’était mon bac à sable »
« Je me dis aujourd’hui que si j’avais cessé de vivre enfant, ma mère m’aurait aimée et qu’on gagne de l’importance à mourir plutôt que de continuer à vivre»
Il n’y a qu’auprès de sa grand-mère qu’elle trouve un peu d’affection ; il y a un très beau passage ou la vieille dame lui explique qu’elle garde toujours contre elle un mouchoir que son mari lui avait offert et que de cette façon ils continuent à être ensemble malgré la mort
« Elle a coupé le mouchoir, m’en a donné une moitié : c’est la tienne, quand je ne serai plus là, tu les réuniras et je serai à nouveau présente »
Malheureusement sa mère ne la préviendra pas de la mort de sa grand-mère et elle vendra toutes les affaires « l’autre bout de mouchoir, je ne l’ai jamais revu, pas plus que la tombe de ma grand-mère »
Plus tard, elle rencontre l’homme qu’elle va épouser et qu’elle ne cesse d’aimer. Un amour dés le départ basé sur un rapport dominant/dominé : « Je n’ai jamais su départir l’amour de la peur, je n’aime que ce qui me terrifie ».
Tout va se dégrader avec la naissance de leur premier garçon « Tu m’as haie enceinte parce que j’avais ce que tu n’avais pas, je vivais ce que tu ne vivrais jamais » .
Son mari va nourrir une rancœur et une jalousie vis-à-vis du lien qu’elle tisse avec son enfant et commence alors un cauchemar quotidien. Il va la harceler jouant sur son complexe de culpabilité « petite, je savais déjà que j’étais coupable » la remettant en question dans son rôle de femme, d’amante, de mère, d’être humain. Il ne supporte pas que les enfants pleurent, jouent, aient des amis, aiment leur mère.
Quand elle se retrouve une nouvelle fois enceinte, elle refuse de soumettre ce bébé qu’elle aime à la tyrannie de son mari. Elle ne cherche pas à avorter car déjà dans son esprit la folie s’installe « Tu es contre l’avortement, moi aussi. Comment peut-on, dans le ventre arracher la vie…il n’y a que celui qui aime qui peut donner la mort, parce que c’est encore donner, et non enlever, retirer et punir ». Elle cachera cette grossesse à ce mari qui la regarde si peu, et elle étouffera le nouveau né par sentiment de toute puissance, pour le garder à elle, rien qu’a elle « l’amour le plus absolu…la pureté du lien que personne ne pourra briser… » Et le conservera dans le congélateur pour se venger de son mari « je l’ai mis dans ta maison…parce que un jour tu sauras, tu sauras le secret dont tu es responsable mais dépossédé »


L’auteur décrit parfaitement le cheminement psychologique de cette femme, un peu trop parfaitement, un peu trop logiquement un peu comme une thèse psychiatrique « l’infanticide ou le suicide du double ». Est-ce de là que vient le manque d’émotion en tant que lecteur ? Avec un sujet pareil, on pourrait s’attendre à ressentir de la compulsion ou de la répulsion vis-à-vis de cette femme, ça touche quand même à ce qu’il y a de plus profond et de plus refoulé chez l’être humain. Mais, non, rien qu’une sensation de longueur et d’ennui profond dont on émerge que deux ou trois fois au cours du récit. C’est dommage…pour nous. Confused
_________________
Message 29/08/2007 11:06:50
 
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 29/08/2007 11:06:50
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

Merci... tu réponds donc à une des questions que je me posais...

Bon, déjà Mazarine (je peux l'appeler comme cela, vu que je l'ai nourrie et logée) est enceinte en ce moment (ah oui ça arrive) et écrit sur l'infanticide... bon ! l'actualité l'a rattrapée !

mais depuis Medee, c'est un thème qui a été pris et repris et rerepris. A la radio, je l'ai entendu affirmer qu'elle avait envoyé un mot d'explication et "d'excuse" à la famille mais la belle-maman a rétorqué qu'elle n'avait rien reçu... tout cela est tout de même assez ras des paquerettes ! mais bon, elle aurait voulu encore de la pub, elle n'aurait pas fait autrement.

Enfin, j'avoue que je préférerais lire des comptes rendus psychiatriques plutôt qu'une histoire, mais j'avais eu la même réaction pour l'affaire Roman !

Je la vois souvent sur une chaine du cable donner ses critiques sur les films qui sortent et bien, ça lui va très bien, je ne la trouve ni intelligente, ni idiote, seulement pour moi elle n'a jamais prouvé qu'elle méritait d'être célèbre pour autre chose que son nom, contrairement à son cousin qui avait un certain talent pour faire ce qu'il faisait !
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 29/08/2007 11:15:50
  Visiter le site web du posteur
enora
Geisha d"ambre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 528
Localisation: bretagne
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

c'est une fille intelligente son livre le prouve, il manque juste l'etincelle qui differe un "artiste" d'un bon eleve appliqué
_________________
Message 29/08/2007 11:47:57
 
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

Si elle ne s'appelait Mazarine, fille de..., aurait on publié son livre ? aurait il été suffisamment bon ?? penser
_________________
Bisous

Peabody

Tel un roseau, plie mais ne rompt pas
Message 29/08/2007 11:51:25
 
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

je pense aussi que sa position de fille de ... l'a aidé dans sa carrière, toutefois ces bouquin se se laissent lire mais ne m'ont pas laissé un souvenir impérissable !
_________________
Message 29/08/2007 12:09:11
 
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

Je fuis les personnes qui se servent de leur ascendance pour percer ! Quand on est le fils/la fille de... et qu'on veut prouver quelque chose, je pense que la première des choses est de cacher ce lien avec la personne connue. Une fois la notoriété établie, on peut révéler le lien de parenté ! Du moins c'est ainsi que je le vois ! Dans son cas, moi je me demanderais toujours si on m'encense pour ce que j'ai fait ou parce que je suis la fille de...

Quant au roman, c'est le genre de roman que je fuis ! Ce qui est "rigolo" c'est que tous les thèmes évoqués, l'ont été à un moment ou un autre dans la "romance (les Amours d'Aujourd'hui" d'Harlequin, par exemple), sans que cela provoque de discussions passionnées ! Faut dire ils n'étaient pas publiés dans la "bonne" collection !

Domino
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 29/08/2007 12:23:33
 
enora
Geisha d"ambre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 528
Localisation: bretagne
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

ce n'est pas le thème évoqué qui provoque la discussion, mais la personnalité de l'auteur Laughing
_________________
Message 29/08/2007 14:50:29
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

ah mais le thème ne m'attire pas sauf du point de vue : passage à l'acte avec explication d'un psychiatre, là on est loin visiblement de ce regard penser
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 29/08/2007 14:58:02
  Visiter le site web du posteur
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

Moi pour le sujet je suis entière et les femmes qui font des trucs pareils alors qu'il y a des femmes ou des couples qui galèrent pour avaoir des enfants j'ai vraiment du mal !!

Je crois que sur un coup de sang je pourrais leur faire du mal Confused DiabCoeur

Donc leurs psychologies a ces femmes !!! Confused bref vous avez comprisce que j'en pense !
_________________
Message 29/08/2007 16:02:06
 
jojo
Favorite de Platine

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 3 057
Localisation: Grande Bibliothèque
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

tout a fait ok avec Toi laetitia
je peux lire de tout mais les bebes congelés c'est pas un sujet pour moi
Message 29/08/2007 16:09:07
 
enora
Geisha d"ambre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 528
Localisation: bretagne
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

c'est une réaction saine Wink
malheureusement l'être humain est complexe et il y a aussi des parents maltraitants dans les couples qui ont eu des difficultés à avoir un enfant Confused
_________________
Message 29/08/2007 16:33:28
 
callixta
Courtisane d"Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 719
Localisation: auxerre
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

J'ai beaucoup aimé la critique d'Enora et quand j'ai entendu la polémique autour du livre, cela m'a mise mal à l'aise.
Ecrire sur un sujet de l'actualité n'est pas un délit mais elle aurait voulu faire un coup de pub qu'elle n'aurait pas fait autrement.
Le sujet est difficile et c'est vrai qu'expliquer l'inexplicable et l'inadmissible est un sacré défi d'écrivain. Peut être trop haut pour une élève appliquée comme le dit Enora.
J'avais un apriori négatif sur l'auteur et sur le livre, je vais certainement en rester là!
_________________
They'd had rough sex, kinky sex, silly sex, deliciously nasty sex. And then, God help her, they'd made love. ( Isobel Lambert, Ice Storm, Anne Stuart)
Message 31/08/2007 19:37:17
 
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

Hier soir sur la une il y a avit une dame qui expliquait son denie de grossèsse et qui disait qu'il ne fallait pas faire l'amalguame entre denie degrossèsse et infanticide !

C'était un émouovant témoignage qu'elle qualifie de temoignage d'amour pour sa fille dont elle n'a receonnu la grossèsse qu'au début du 7ème mois. Je dois dire qu'elle m'a ouvert les yeux sur cette maladie (enfin ouvert les yeux en partie) !
_________________
Message 03/09/2007 09:10:11
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées  Répondre en citant  

ben je l'ai vue... (émission que je regarde jamais mais y'avait des rugbymen alors...) mais il faut souligner qu'elle a fait un déni de grossesse et non un refus de grossesse... c'était plutôt du genre, ça peut pas m'arriver j'y crois pas !

elle était charmante sincère et émouvante... en plus je l'ai trouvée.... très belle ! me demandez pas pourquoi je ne sais pas !
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 03/09/2007 09:14:31
  Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé





MAZARINE PINGEOT Le Cimetière des Poupées    

Message 18/08/2017 03:48:55
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 18/08/2017 03:48:55
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell