FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
Les FAInternet changent de ton avec les majors
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Nos discussions sans fin

Author Thread
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Les FAInternet changent de ton avec les majors  Répondre en citant  

code:
Les fournisseurs d'accès à Internet changent de ton avec les majors



 Plus de 150 000 titres musicaux et 3 000 vidéoclips disponibles, une possibilité de télécharger illimitée. Ce n'est pas un réseau de peer-to-peer, mais une offre légale, proposée par l'opérateur Neuf Cegetel à ses abonnés depuis le 20 août 2007, qui ouvre le catalogue d'Universal pour cinq euros par mois. A peine sortie, "la boîte à musique Neuf" fait déjà des émules. Le concurrent Orange a aussitôt annoncé l'arrivée en 2008 d'un produit similaire, en accord avec d'autres majors. Quant à Free, il vient de signer un partenariat avec le site Deezer, qui offre de la musique en flux continu sur Internet.


 
S'agit-il là d'une révolution dans la diffusion des contenus musicaux ? Les fournisseurs d'accès à Internet (FAI), longtemps accusés de concourir indirectement à l'essor du piratage, ont-ils choisi de promouvoir une solution légale de téléchargement ? Ces annonces ne sont en réalité que les derniers signes d'une convergence de raison entre les maisons de disque et les fournisseurs d'accès à Internet.

Dans un secteur particulièrement concurrentiel en France, dominé par trois groupes, Orange de France Telecom (6,575 millions d'abonnés), Neuf Cegetel (3,03 millions) et Free (2,63 millions), le "triple play" qui met à disposition de l'utilisateur l'Internet, la téléphonie et la télévision, est désormais une norme commune, à un prix standardisé, et donc moins attractif. Il devient nécessaire de se distinguer par des contenus originaux, meilleur moyen d'étendre sa clientèle. "La problématique d'Internet est presque similaire à celle de la télévision : il faut produire de la valeur ajoutée pour alimenter les tuyaux", analyse Hervé Rosny, le porte-parole du Syndicat national de l'édition phonographique (SNEP).

Mais en négociant avec les ayants-droit, tous les fournisseurs d'accès ne disposent pas des mêmes ressorts. "Il est clair que leur lien privilégié avec Vivendi Universal donne à SFR et à Neuf Cegetel un atout dont ne disposent pas d'autres opérateurs de réseaux, Free en particulier, pour développer des synergies entre contenus et réseaux", explique Nicolas Curien, titulaire de la chaire Economie et politique des télécommunications, au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM). De fait, Universal, le leader mondial est une filiale à 100 % du groupe français Vivendi, actionnaire à 56 % de SFR, qui détient pour sa part 40 % de Neuf Cegetel.

"DILEMME DU PRISONNIER"

Ce "partenariat" entraîne un changement de modèle économique pour les majors, habitués à toucher une recette pour chaque vente de disque : ils perçoivent une rémunération forfaitaire, versée directement par les FAI, certainement moins avantageuse que la vente "au détail". Et il est encore trop tôt pour savoir "si le modèle de Neuf Cegetel [dont les termes du contrat qui le lie à Universal n'ont pas été rendus publics] permet à tous les éléments de la chaîne [auteurs et majors] de trouver leur compte", souligne M. Rosny, du SNEP.

Par ailleurs, si les accords demeurent unilatéraux, ils auront également pour effet de morceler l'offre. D'après Neuf Cegetel, l'accord conclu avec Vivendi Universal, est une exclusivité d'une durée de six mois. Mais "une telle stratégie, si elle se généralisait, conduirait à une forme de dilemme du prisonnier où chaque acteur pâtirait des exclusivités obtenues par ses concurrents, venant réduire son audience potentielle, et donc le développement du marché dans son ensemble", expliquent Nicolas Curien et François Moreau du CNAM.

Influente sur les majors et les FAI, la nouvelle donne musicale modifie également la nature de l'offre proposée aux clients. Pour garantir l'exclusivité, Neuf Cegetel efface les fichiers téléchargés, si l'utilisateur se désabonne, ce qui ne manque pas de susciter les interrogations des nouveaux utilisateurs du service. "Les internautes ne veulent pas accéder qu'à un seul catalogue. Ils ont envie d'avoir des contenus variés, tout comme les majors ont envie d'être présents sur un maximum de supports", résume le chercheur François Moreau. Le fournisseur qui accédera à ces demandes aura remporté la bataille du disque sur Internet.




sources : LEMONDE.FR

Edité par Gaëlle: mise en forme
_________________
Bisous

Peabody

Tel un roseau, plie mais ne rompt pas
Message 06/09/2007 14:59:41
 
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 06/09/2007 14:59:41
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Les FAInternet changent de ton avec les majors  Répondre en citant  

de toute façon c'est une bataille tellement perdue pour eux, qu'ils ont intérêt à sauver les meubles !
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 06/09/2007 15:05:09
  Visiter le site web du posteur
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Les FAInternet changent de ton avec les majors  Répondre en citant  

Tout à fait et autant je suis prête à payer 5€ de plus par mois pour un téléchargement illimité, autant je me refuse à payer la musique téléchargée au prix du CD ou presque. Donc le choix est vite fait... pour moi et pour eux aussi car je suppose que je ne suis pas la seule à penser comme cela.
_________________
Bisous

Peabody

Tel un roseau, plie mais ne rompt pas
Message 06/09/2007 15:08:45
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Les FAInternet changent de ton avec les majors  Répondre en citant  

ben non... je l'avais déjà dit : 5€ de plus dans mon abonnement mensuel contre du téléchargement gratos ! mais c'est un problème de répartition et les loups se mangent entre eux !
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 06/09/2007 15:14:00
  Visiter le site web du posteur

Favorite de Platine

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 4 062
Les FAInternet changent de ton avec les majors  Répondre en citant  

Je suis comme vous les filles! A quoi ca rime de payer un telechargmeent le prix d'un Cd alors qu'on a rien de tangible dans els mains?
Message 06/09/2007 15:21:17
 
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
Les FAInternet changent de ton avec les majors  Répondre en citant  

tout a fait d'accord aussi pas question de payer le prix fort pour un CD a a télécharger ! Ilsn'ont pas de frais de support matériel et autres et ils nous chargent a peu près la même chose; ils osnt pas gonflés !
_________________
Message 10/09/2007 10:04:36
 
Contenu Sponsorisé





Les FAInternet changent de ton avec les majors    

Message 18/08/2017 11:46:36
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 18/08/2017 11:46:36
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell