FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
Frontière sanglante de Tanya Huff
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Petites chroniques et lectures communes

Author Thread
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

Frontière sanglante Une aventure de Vicki Nelson -3 -de Tanya Huff
V.O Blood Lines (1993)

Edition Jai Lu – Collection Mondes Mystérieux n° 8417 – Août 2007

Présentation de l'éditeur

Depuis qu'elle a quitté la police, Vicki Nelson travaille à son compte. Mais sa prochaine mission se fait attendre et ses comptes sont dans le rouge. Enfin son ex-collègue, ami et rival de toujours, Michael Celluci, la contacte : on signale deux morts suspectes au Musée Royal de l'Ontario. Le conservateur et un employé ont tous deux eu un arrêt cardiaque inexpliqué. Le seul fait notable est l'arrivée récente au département d'Egyptologie d'un sarcophage qui, selon les chercheurs était vide. Pourtant une créature s'en est échappée, une créature maléfique dévoreuse d'âmes, qui rôde désormais dans les rues de Toronto et dont la prochaine victime pourrait bien être Henry Fitzroy, l'amant de Vicki. Momie contre vampire...cette fois encore, Vicki ne va pas chômer !

Avis de Domino

Troisième roman et troisième manière ! Après l'ambiance citadine, quasi crepusculaire du premier opus Le prix du sang l'ambiance campagnarde baignée de lumière du second Piste sanglante où malgré les évènements tragiques, c'étaient la vie et l'optimisme qui régnaient, où une énergie quasi vitale sourdait à chaque page, dans ce troisième tome Frontière sanglante, c'est le desespoir glacé qui domine et terreur est le maître mot du roman.

A l'inverse des deux premières aventures où le sang coulait à flot, ici pas de trace d'hémoglobine. C'est à un assassin « propre » que nos héros sont confrontés. Propre et terrifiant ! Ne vous laissez pas leurrer par le terme de « momie » employé dans le résumé de l'éditeur ! Ne vous attendez pas à voir une momie semant ses bandelettes pourrissantes dans Toronto et répandant la terreur par la ville ! Oh non, l'auteur n'est pas tombé dans le piège du grand guignol de cinéma de bas étage. C'est un monstre froid et sans pitié que nous avons en face de nous ! Tellement humain et d'autant plus effrayant que rien ne le distingue de la masse, si ce n'est son charisme ! C'est peut-être cette absence de sang, de violence qui rend ce roman aussi terrifiant. Il nous renvoie à nos terreurs enfantines quand nous frissonnions d'effroi en écoutant ces contes peuplés d'ogres dévoreurs d'enfants. Le monstre est en effet un ogre qui dévore non pas physiquement les personnes mais qui absorbe leur âme, leur « ka » et les laisse, vides, telles des poupées désarticulées. Il est le mal absolu. L'horreur monte graduellement en puissance car le monstre ne vise pas sa seule survie, mais surtout la prise de contrôle de la ville et pourquoi pas ensuite du monde et pour atteindre son objectif, il ne recule devant rien.
L'intrigue progresse telle une nasse et vient se rabattre sur les héros, les emprisonnant dans son piège mortel. On le voit se refermer de façon inexorable sur eux et jusqu'au dernier moment on se demande qui va triompher.

Contrepoint réjouissant à l'atmosphère glaçante de l'intrigue, les amours de Vicki. Elle a deux amants et l'assume très sereinement. Même si chacun de ses amants aimerait bien être le seul, il accepte l'autre car s'insurger c'est perdre à coup sûr Vicki. Ce triangle amoureux et les tensions qu'il génère fait souffler, paradoxalement, un air frais sur cette histoire passablement désespérée. Si pour sa part Vicki vit ses amours de façon décomplexée, il n'en va pas de même pour ses amants qui doivent accepter de partager avec un autre la femme qu'ils aiment. C'est une situation assez inhabituelle, totalement hors des schémas classiques de ce type de roman et qui donne une tonalité particulière et sa légèreté à l'ensemble. D'autant plus que Vicki, loin d'être la petite chose fragile ayant besoin d'être protégée, après tout n'est-elle pas en train de perdre la vue, revendique un statut de femme autonome et refuse d'être mise sur la touche quand la situation devient périlleuse. A cet égard, la scène finale et les dernières répliques sont particulièrement réjouissantes.

Cerise sur le gâteau, accessoirement, le roman propose une réflexion intéressante sur le rapport qui lie les hommes aux dieux. Et si les dieux qui ont créé les hommes, avaient besoin d'eux pour exister ? Alors dans ce cas, que devient un dieu sans prêtre ni fidèle ? Quand un dieu « meurt »-il et peut-il renaître ? Arrivé à ce point, peut-être les plus anciens se souviendront-ils alors d'un vieux livre de Science- Fiction « Le Livre de Ptath » de A.E. Van Vogt qui proposait déjà cette thématique. Il est étrange de constater comme l'évocation de certains thèmes fait resurgir immédiatement certains livres oubliés sur les étagères poussièreuses de la mémoire !

Au final, ce troisième roman de Tanya Huff est une authentique réussite ! Si l'angoisse et la terreur sont votre tasse de thé, jetez-vous sur ce livre pour le dévorer...en attendant le prochain !

Ma cotation : DiabCoeur DiabCoeur DiabCoeur DiabCoeur
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 14/09/2007 07:32:48
 
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 14/09/2007 07:32:48
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

ben je vais m'y jeter moi, dès que Val me l'aura prêté !!!
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 14/09/2007 08:33:00
  Visiter le site web du posteur
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

Comme promis sur le chat, un extrait de dialogue entre Vicki et Mike Celluci son ex mais néanmoins toujours amant ! Cool

Ca n'avait pas été facile de partir. Il avait dû rester vingt bonnes minutes dans le noir à l'écouter respirer. A se demander si elle rêvait de lui. Ou d'Henry. Ou si cela lui importait.

- Ce dont je parle, Celluci, c'est d'amitié, rien de plus.
- Tu veux dire qu'on est copains ?
- C'est ça.
- Tu ne t'envoies pas en l'air avec tes copains, Vicki.

Avec un petit rire, elle avait fait glisser son pied nu sur l'intérieur de sa cuisse.
- Tu paries ?

Domino
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 14/09/2007 13:49:57
 

Favorite de Platine

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 4 062
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

Et pis?? Et la suite??? ca s'arrête là??? Question
Message 14/09/2007 13:52:15
 
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

Ben oui, paske le scènes de sexe, elles sont seulement évoquées ! C'est du style "il l'entraîna vers le lit. Le lendemain matin, elle se réveilla..." etc...

Pas de descriptions, tout en suggestion mais c'est excellent quand même ! Désolée Gaëlle Smile

Domino
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 14/09/2007 13:57:06
 

Favorite de Platine

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 4 062
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

Oh bah c'est balot Laughing
Message 14/09/2007 13:59:41
 
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

Si tu veux du torride, lis plutôt Laurell K Hamilton ! Cool
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 14/09/2007 14:00:32
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

oui c'est vrai mais en fait, visiblement les scènes de sexe c'est pas la tasse de thé de l'auteur, mais elle a une bonne analyse des rapports hommes femmes !
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 14/09/2007 14:14:03
  Visiter le site web du posteur

Favorite de Platine

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 4 062
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

Mais Domino ne croit pas que je ne veuille que du torride Au secours
Message 14/09/2007 14:21:00
 
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

oh ça m'a l'air bien ces livres mais pastrès torride c'est sur !!! m^me pas un petit bout de zigounette en vue ??????
_________________
Message 14/09/2007 14:39:44
 
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

non par contre, plutôt des baisers, des morsures et pis l'ami Henry quand l'envie de sang et de sexe se fait trop forte et que Vicki n'est pas disponible, ben il se "tape" un indic de Vicki, Tony...

Rien n'est décrit, tout est suggéré mais c'est assez explosif au niveau des relations amoureuses... Pas conventionnel pour deux sous ! Cool

Domino
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 14/09/2007 14:44:41
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

non mais l'atmosphère est réussie et un très beau et nuancé personnage de femme "libre"
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 14/09/2007 14:45:31
  Visiter le site web du posteur
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

Je te suis totalement sur ce coup-là marnie ! Vicki est effectivement un très beau personnage de femme libre ! Pas de recherche de mari, ni même d'envie d'enfant, simplement le désir de vivre pleinement sa vie... à méditer !

Domino
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 14/09/2007 14:48:31
 
pandor
Initiée

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 10
Localisation: ssspa
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

Moi aussi j'aime bien cette série mais il est vrai qu'il me manque les scenes torrides!!!! Cool
_________________
"Là où la diplomatie a échoué, il reste la femme"
Message 14/09/2007 14:55:50
 
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
Frontière sanglante de Tanya Huff  Répondre en citant  

donc henri est bi !! Ah un homme selon mon coeur !! Laughing
_________________
Message 14/09/2007 15:11:23
 
Contenu Sponsorisé





Frontière sanglante de Tanya Huff    

Message 16/08/2017 22:30:10
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  
Aller à la page: 1, 2  >
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 16/08/2017 22:30:10
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell