FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
If you deceive de Kresley Cole
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Petites chroniques VO

Author Thread
callixta
Courtisane d"Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 719
Localisation: auxerre
If you deceive de Kresley Cole  Répondre en citant  

Burning vengeance...

Ethan MacCarrick was a heartbreakingly handsome rake until a powerful nobleman ordered him brutally beaten and his face scarred for a crime he didn’t commit. Ethan’s reprisal — bankrupting the nobleman and forcing his exile — does little to appease his wrath. Ten years later, a haughty, mysterious beauty enchants Ethan — the daughter of his enemy. At last, Ethan will have the revenge he’s craved ; he’ll promise her marriage, seduce her, then cast her aside.

Bitter hardships...

When Madeleine van Rowen’s family was suddenly plunged into destitution and dishonor, she steeled herself against further heartache. She never weakened, never trusted, until a towering, scarred Highlander relentlessly pursues her, breaking down her defenses.

At what price forgiveness ?

The passion between them burns hotter than Ethan’s fury, and soon he finds he can’t let her go. But when Madeleine uncovers the truth about him, can Ethan convince her to accept all he now offers — when he once destroyed everything she had ?

Avis de Callixta

Kresley Cole est une jeune auteur qui écrit à la fois des romances historiques et des romans de vampires. A chaque fois, elle signe des livres particulièrement sensuels avec, le plus souvent, de rudes Highlanders assez bruts de décoffrage.C’est aussi le cas, dans ce roman, le troisième d’une série. If you deceive raconte l’histoire de trois frères, les MacCarrick qui appartiennent tous à une sorte de groupe secret en liaison avec le gouvernement qui lutte contre le crime et pratique l’espionnage. Cet aspect apparaît extrêmement peu dans ce roman et ne sert que de toile de fond à une haletante histoire d’amour entre Ethan, l’aîné des MacCarrick et une frêle jeune femme Madeleine Van Rowen.

Ethan est l’archétype du héros de romance et Kresley Cole n’a pas ménagé ses efforts. On pourrait même lui reprocher d’avoir chargé le trait ! Son héros est parfois plus proche de l’homme des cavernes que du mâle alpha et son héroïne n’échappe pas au syndrome inventé par les Américains : TSTL (too stupid to live voulant dire trop stupide pour survivre !). En effet, pour échapper au héros, elle le quitte et va se réfugier là où elle est sûre d’être en danger…).

Ethan est un être froid et désabusé. Il a chèrement payé sa vie de débauche à vingt trois ans lorsqu’un mari jaloux l’a surpris avec sa femme et n’a rien trouvé de mieux que le balafrer horriblement. Depuis, il a assouvi une vengeance terrible contre le mari et sa femme qui l’avait piégé. Lorsqu’il rencontre la blonde et frêle Madeleine, il ignore qu’il s’agit de la fille de ce couple infernal. Quand il s’en rend compte, il est déjà trop tard, il est sous le charme.

La suite est classique mais très bien menée. L’astuce est que la blonde et virginale Madeleine n’est pas tout à fait ce qu’elle semble être. Elle est très forte, héroïque même, et va montrer une force de caractère qui va venir à bout du solide Highlander. Ethan va l’apprendre à ses dépends et profondément se transformer. Le récit de évolution assez banale dans la romance est excellent. Les péripéties qui poussent Ethan à changer sont cohérentes et variées. Il va durement être confronté à lui même et l’homme arrogant, insensible, prêt à fondre sur Madeleine comme sur une proie va peu à peu changer et remettre en question ses peurs, son amertume, ce qu’il croît de lui.

Il faut bien reconnaître que voir les solides chênes que sont les Highlanders tomber sous les coups des frêles bras d’une jolie blonde est profondément réjouissant. Évidemment, la réalité historique en prend parfois un coup et la possibilité qu’une personne comme Madeleine puisse seulement exister après tout ce qui lui est arrivé est contestable mais le charme des relations entre les héros prend largement le dessus.

Seul point particulièrement agaçant : Madeleine est à moitié française et une partie du roman se passe à Paris au milieu du dix-neuvième siècle dans le Marais. Pratiquement aucun nom propre n’est exact : le Marais devient la Marais, des accents fantaisistes poussent sur les prénoms… Bien sûr, le public visé n’est pas français mais ce serait tellement mieux si c’était exact.

Enfin dernier point, Kresley Cole fait avec If you deceive, une romance très pimentée. Elle est ainsi fidèle à son style et les scènes sont très graphiques et très explicites… pour notre plus grand plaisir ! La sensualité qui baigne le roman ajoute ce qu’il faut à la passion des relations entre les héros.

Nous voyons aussi brièvement passer les frères MacCarrick qui ont déjà eu leur propre histoire qui se déroule pratiquement en même temps. Les livres peuvent se lire séparément.

Au final, c’est une histoire qui tient parfaitement la route composée de tous les ingrédients qui font un bon livre. Les assembler avec talent n’est pas donné à tous les auteurs et Kresley Cole tient parfaitement ses promesses avec ce roman.
_________________
They'd had rough sex, kinky sex, silly sex, deliciously nasty sex. And then, God help her, they'd made love. ( Isobel Lambert, Ice Storm, Anne Stuart)
Message 02/10/2007 20:37:17
 
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 02/10/2007 20:37:17
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
If you deceive de Kresley Cole  Répondre en citant  

donc très stéréotypé jusqu'à en être agaçant mais on se laisse embarquer... c'est ça ?
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 02/10/2007 20:39:58
  Visiter le site web du posteur
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
If you deceive de Kresley Cole  Répondre en citant  

non, je crois qu'elle dépasse le stéréotype justement !
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 02/10/2007 20:43:56
 
callixta
Courtisane d"Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 719
Localisation: auxerre
If you deceive de Kresley Cole  Répondre en citant  

Non, un peu plus que cela.
C'est stéréotypé mais elle pousse loin le bouchon. Elle ne lésine pas sur la passion, les péripéties, les rebondissements et c'est super chaud entre les héros.
Cette relation ne manque pas de charme et de profondeur. Quand ca commence, ce n'est pas évident! Mais on en a pour son argent!
_________________
They'd had rough sex, kinky sex, silly sex, deliciously nasty sex. And then, God help her, they'd made love. ( Isobel Lambert, Ice Storm, Anne Stuart)
Message 02/10/2007 20:45:47
 
Domino
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 3 371
Localisation: Bordeaux
If you deceive de Kresley Cole  Répondre en citant  

Elle joue avec le sstéréotypes et arrive à en faire quelque chose de nouveau ! Un peu comme Julia Quinn qui en utilisant toutes les recettes de la Régence traditionnelles concocte des romans qui sortent du cadre !

Domino
_________________
Il faut être économe de son mépris ... il y a tant de nécessiteux.
Message 02/10/2007 20:48:05
 
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
If you deceive de Kresley Cole  Répondre en citant  


quote:
Ethan est l’archétype du héros de romance et Kresley Cole n’a pas ménagé ses efforts. On pourrait même lui reprocher d’avoir chargé le trait ! Son héros est parfois plus proche de l’homme des cavernes que du mâle alpha et son héroïne n’échappe pas au syndrome inventé par les Américains : TSTL (too stupid to live voulant dire trop stupide pour survivre !). En effet, pour échapper au héros, elle le quitte et va se réfugier là où elle est sûre d’être en danger…).



Je ne suis pas d'accord avec la description que tu fais de madeleine .... c'est une héroine très forte qui a survécue seule dans un endroit malfamé depuis très très jeune ... et le TSTL n'est pas du tout approprié ici la concernant. Elle ne va pas se réfugier la ou elle est sure d'etre en danger, elle va se réfugier dans un endroit qu'elle connait, comme tout le monde en cas de pépin on va la ou on se sent un peu a la maison même si la maison n'est pas tjs aussi accueillante qu'on le voudrait !
_________________
Message 03/10/2007 09:05:09
 
callixta
Courtisane d"Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 719
Localisation: auxerre
If you deceive de Kresley Cole  Répondre en citant  

Ben il me semble que je le dis après. Elle est forte mais quand elle décide de partir, elle retourne chez elle, en effet mais elle se jette dans la gueule du loup et le sait.
J'ai toujours du mal à suivre un auteur lorsqu'il provoque un rebondissement en faisant fuir une héroïne dans les ennuis en pleine connaissance de cause.
Mais comme toujours, c'est une histoire d'appréciation.
Par contre, je suis d'accord, elle est exceptionnellement forte. Après la vie qu'elle a mené c'est même incroyable qu'elle puisse encore être aussi solide.
_________________
They'd had rough sex, kinky sex, silly sex, deliciously nasty sex. And then, God help her, they'd made love. ( Isobel Lambert, Ice Storm, Anne Stuart)
Message 03/10/2007 09:17:27
 
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
If you deceive de Kresley Cole  Répondre en citant  

oui l'appreciation de chacun ou chacun lol !

Mais si tu as lu les 2 1er volets tu as pu te rendre compte que l'héroine du 3ème est la mieux des trois, la moins mièvre. L'héroine qui me parait la plus forte, la plus lucide aussi

Ce n'est pas une serie que j'ai particulièreent apprécié autant j'apprécie ses romances paranormales autant ses historiques laissent quelque epu a désirer mais comme tu le souligne dans ta critique c'estun jeune auteur et quei ne peut que progresser... enfin espérons ...
_________________
Message 03/10/2007 09:33:35
 
callixta
Courtisane d"Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 719
Localisation: auxerre
If you deceive de Kresley Cole  Répondre en citant  

Oui j'ai lu les autres aussi et c'est vrai que ce ne sont pas des livres exceptionnels. Ell a un ton intéressant mais elle reprend un peu des héros et des héroïnes dans des situations pas très originales. Elle le fait bien toutefois.
Madeleine a un côté improbable parce que justement elle est très jeune et forte avec un passé avec lequel elle a remarquablement composé.
J'ai ses paranormaux mais je ne les ai pas encore lus.
_________________
They'd had rough sex, kinky sex, silly sex, deliciously nasty sex. And then, God help her, they'd made love. ( Isobel Lambert, Ice Storm, Anne Stuart)
Message 03/10/2007 09:37:42
 
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
If you deceive de Kresley Cole  Répondre en citant  

Ces paranormaux osnt pas mal du tout bien sur onest loin de ward, feehan ou kenyon mais elle débute et le contenu et le ton sont intéressants il y a du rythme et les relations Hero/héroines sont assez chaudes ...
_________________
Message 03/10/2007 09:51:28
 
Contenu Sponsorisé





If you deceive de Kresley Cole    

Message 18/08/2017 11:52:50
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 18/08/2017 11:52:50
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell