FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
Hyacinthe de Julia Quinn
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Petites chroniques et lectures communes

Author Thread
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  




Résumé
Hyacinthe Bridgerton est la benjamine d’une fratrie de 8 enfants. Sa mère, Violette, désespère de la marier, car après 4 saisons où elle a repoussé les demandes, elle fait pratiquement office de veille fille. Desservie par son intelligence et sa lucidité, elle devient de plus en plus difficile car elle comprend qu’elle ne pourra être heureuse qu’avec un homme qui lui tienne tête.

Grande amie d’une vieille comtesse irascible, elle accepte de traduire pour son petit-fils un journal intime écrit en italien.

Avis de Marnie

Il est un peu dommage de commencer une saga de huit tomes, en faisant paraître le septième volume, surtout lorsqu’un excellent bouche à oreille a suivi la sortie de la série des Bridgerton aux Etats-Unis. Cependant, nous pouvons assurer honnêtement que pour ce présent récit, avoir lu tous les romans précédents n’est pas d’une absolue nécessité. Toutefois, pour une meilleure compréhension des caractères, dont celui de l’héroïne, et de certains des personnages, je conseille vivement de les lire en version originale puisqu’ils n’ont jamais été traduits.

Hyacinthe est la benjamine des filles Bridgerton. Dotée d’une forte personnalité, le sarcasme à la bouche, l’œil malicieux, la jeune femme traverse les salons de l’aristocratie en 1820 comme la vie, avec aplomb, charme et humour. Toutes ses sœurs sont mariées, mais elle joue la difficile, d’après ses proches. Mais est-ce vraiment un jeu ? Ne serait-ce pas plutôt de l’appréhension ? La personne pour qui elle éprouve une certaine affinité est Lady Danburry, une vieille dame excentrique, redoutable et redoutée… Lors d’une soirée, Hyacinthe va faire plus ample connaissance avec le petit-fils de Lady Danburry, Gareth Saint-Clair, un insouciant « mauvais garçon », enjoué et cynique, qui passe le plus clair de son temps à tenter de choquer son père avec lequel il ne s’entend pas.

Le talent de Julia Quinn ne se situe pas au niveau de l’intrigue, ici d’une simplicité confondante, mais surtout dans les dialogues. Le marivaudage, dans le vrai sens du terme, est la vraie réussite de cet auteur. Les dialogues sont brillants, humoristiques, audacieux et pleins d’émotion. Au cours de ces échanges incessants, la tension entre les héros monte, leurs sentiments s’exacerbent. Nous sommes dans le carcan de la « régence » un genre bien défini de la romance. Julia Quinn réussit à flirter avec ses frontières, tout en ne dérangeant pas le lecteur. La raison en est surtout due à son enthousiasme et au rythme plutôt effréné qu’elle donne au récit. En effet, les chapitres sont annoncés à chaque fois par une mise en situation, qui permet aussitôt à une réplique piquante d’être lancée. Les descriptions sont minimalistes, l’auteur préférant laisser la part belle à l’action, ce en quoi elle a bien raison.

Le résultat est tout en charme, spontanéité, enthousiasme et plaisir. Julia Quinn privilégie la gaité à la tragédie, ce qui entraîne le lecteur dans un récit ironique et tendre à conseiller à toute personne victime d’un coup de blues, mais qui aussi, et seul bémol du roman, en définit un peu trop les limites. L’aspect dramatique pourtant bien intéressant et qui aurait mérité que l’on s’y attarde, que l’on approfondisse notamment le ressenti des héros, est à peine effleuré. Alors débouchent le dernier chapitre et l’épilogue, écrits dans le même style effréné et l’on reste un peu sur notre faim, alors que l’on aurait souhaité plus de consistance.

Au final, c’est un plaisir de lire cette romance classique, mais pleine de fraîcheur avec des dialogues étincelants d’esprit et d’humour qui nous font totalement oublier l’aspect déjà vu de l’histoire. Nous savons que Julia Quinn est capable de faire bien mieux (ce qu’elle réussit par exemple dans romancing Mr Bridgerton) et de distiller une émotion poignante et une vraie profondeur qui auraient rendu cette histoire inoubliable… Mais cette agréable comédie romantique vous fera passer un très bon moment !


DiabCoeur DiabCoeur DiabCoeur et demi
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 13/10/2007 22:01:00
  Visiter le site web du posteur
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 13/10/2007 22:01:00
 
callixta
Courtisane d"Emeraude

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 719
Localisation: auxerre
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

C'est un peu le charme et les limites de Julia Quinn qui font que je ne lis pas toujours ses livres à la suite parce que parfois ca devient un peu écoeurant!
Ce qui est le meilleur est inctestablement les dialogues et c'est vrai que Julia Quinn préfère tout alléger et quand elle met en scène des personnages un peu tourmentés, les choses s'arrangent en un sourire. c'est parfois un peu court.
C'est ce qui fait que moi, qui suis une vilaine fille qui aime voir souffrir les héros, je suis toujours un peu déçue!
j'ai ce livre en vo et je lirai certainement ce livre!
_________________
They'd had rough sex, kinky sex, silly sex, deliciously nasty sex. And then, God help her, they'd made love. ( Isobel Lambert, Ice Storm, Anne Stuart)
Message 13/10/2007 22:15:40
 
Guitou
Geisha d"ambre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 1 613
Localisation: Schpountzie
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

Moi aussi je lirai très prochainement Julia Quinn, mais en VO aussi. C'est très tentant ce que vous en dites.
Message 14/10/2007 17:04:35
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

rien que pour les dialogues.... délicieux, spirituels, élégants.... c'est le deuxième livre de Julia Quinn que je lis et je lirai tous les autres, c'est évident, c'est la reine du marivaudage : beaucoup de talent et d'enthousiasme, mais bon sang, visiblement la profondeur n'est pas toujours au rendez-vous... c'est si léger que cela s'évapore un peu....
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 14/10/2007 17:54:12
  Visiter le site web du posteur
Guitou
Geisha d"ambre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 1 613
Localisation: Schpountzie
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

Mais en fait, ça ne me dérange pas du tout cette légèreté. J'ai besoin moi, d'avoir sous la main quelques très bons auteurs qui donnent dans ce registre, ceci afin de varier les plaisirs. J'ai déjà Lori Foster, Jacquie d'Alessandro, Erin McCarthy. Et j'espère bien que Julia Quinn viendra rejoindre les rangs !
Message 15/10/2007 18:09:45
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

oui mais quand on voit ce que donne un "romancing M. Bridgerton" et celui-ci... la même légèreté aérienne si réussie et soudain une vraie profondeur... UN REGAL !
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 15/10/2007 18:11:10
  Visiter le site web du posteur
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

j'aime beaucoup les livres de cette auteure (on met un e ou on laisse masculin ??) cette série de bridgerton is simply delicious, it's warm funny it's a delight for the reader who suddenly finf himself laughoing out loud !!!
_________________
Message 15/10/2007 19:26:06
 

Favorite de Platine

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 4 062
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

OHhh c'est cette série que j'ai oublié de chercher quand je fuinais dans ts cartons
Message 15/10/2007 20:11:07
 
Gallya
Courtisane de Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 506
Localisation: Ici
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

Bon, j'envisagerai peut-être de relire un Julia Quinn un de ces jours vue tes bonnes dispositions pour l'auteure, Marnie. Ma première et unique expérience fut avec une de ses nouvelles dans une anthologie dont je ne me souviens plus du titre (Where's my Hero peut-être ?) et j'avais été traumatisée depuis. Confused
Mais cela me fait bizarre de voir autant de fans de l'auteure ou d'autres personnes qui apprécient alors que je reste sur un avis si négatif. Allez, je ferais un effort dans l'avenir. Peur
_________________
Message 16/10/2007 12:26:11
  Visiter le site web du posteur
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

Gallya moi aussi je suis souvent déçue par les short stories ..... mais honnetement Julia Quinn est un bon auteur d'historique... Wink
_________________
Message 16/10/2007 12:32:42
 
Gallya
Courtisane de Saphir

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 506
Localisation: Ici
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

Ouais, c'est ce qu'on me disait aussi de Nicole Jordan. Résultat, je fais partie de la minorité à férocement détester ses histoires. Embarassed
_________________
Message 16/10/2007 13:01:03
  Visiter le site web du posteur
laetitia
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2006
Messages: 4 313
Localisation: Cergy
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

oh tu n'aimes pas Nicole Jordan ????? j'odore Damien Lord Sin Cool Cool
_________________
Message 16/10/2007 15:05:57
 
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Hyacinthe de Julia Quinn  Répondre en citant  

Je l'ai lu et j'ai été partagée entre le talent pour certaines scènes et la légèreté. Disons que pour un grand format, j'en voulais certainement plus, disons...pour mon argent Wink
_________________
Bisous

Peabody

Tel un roseau, plie mais ne rompt pas
Message 22/10/2007 19:25:26
 
Contenu Sponsorisé





Hyacinthe de Julia Quinn    

Message 17/08/2017 04:32:15
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 17/08/2017 04:32:15
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell