FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
Kate Sedley
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Thriller – Polar VF

Author Thread
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Kate Sedley  Répondre en citant  

Kate Sedley est née à Bristol. Avant de s'essayer au roman policier, elle a publié, sous un autre nom, plusieurs romans contemporains et historiques. Son premier coup d'essai "policier", Le Colporteur et la mort a remporté un fier succès en Angleterre et aux États-Unis. Les romans de Kate Sedley ont également conquis depuis les lecteurs allemands et espagnols.

Source : 10-18




La Fête des moissons : éditeur : 10/18






Résumé de l’éditeur

En cet été 1478, Roger le colporteur espérait profiter des joies paisibles de la vie de famille, mais il lui faudra remettre ce projet à plus tard. Alors que la ville de Bristol s’apprête à célébrer la Fête des Moissons, un boulanger est poignardé dans sa boutique. L’enquête s’annonce délicate : ce répugnant personnage, escroc et brigand de la pire espèce, était détesté par une grande partie des habitants.

Fin limier, Roger se lance avec passion dans cette enquête malgré l’opposition de l’adjoint du shérif local... Il va pourtant falloir faire vite car les crimes, bientôt, se multiplient. Avec humour et talent, Kate Sedley nous entraîne dans une formidable reconstitution de l’Angleterre à la fin du XVe siècle en compagnie du fringant Roger le colporteur, un héros atypique qui n’est pas sans rappeler une autre célébrité médiévale, le frère Cadfael d’Ellis Peters.



Avis de Marnie

Voici un héros récurrent : Roger Chapman, un colporteur, dont nous suivons les enquêtes policières, et ce, en temps réel. Nous sommes au douzième tome en France et paraîtra en Grande-Bretagne en 2008 le 17ème. A raison de deux romans par an, Roger a pour cette histoire (11ème opus), six ans de plus depuis le premier récit. Sa situation familiale et son environnement évoluent à mesure que les enquêtes se déroulent.

En pleine guerre de cent ans, commence en Angleterre la guerre des Deux Roses : guerre de succession après que Richard II fut détrôné par son cousin le duc de Lancastre (emblème rose rouge), devenu Henry IV, trône immédiatement revendiqué par la maison royale de York (emblème rose blanche), les batailles se succéderont à compter de 1455 pour se terminer notamment par la mort sur un champ de batailles de Richard III, le dernier des Plantagenêt, puis en 1487, par le mariage de Elisabeth fille d’Edouard IV, avec Henry Tudor, soit Henry VII, le père du fameux Henry VIII. L’aristocratie anglaise sera décimée et la guerre de cent ans perdue.

C’est donc dans ce contexte politique instable, ou les rois de chacun des deux camps, se succèdent, alors que prendre parti pour l’un ou pour l’autre peut vous faire perdre au mieux tous vos biens et au pire votre vie, que Kate Sedley situe, en 1478, dans la ville de Bristol, les aventures de Roger Chapman. N’oublions pas qu’elle habite Bristol, et l’on sent la réalité de la situation des lieux, des recherches effectuées pour donner une âme à cette cité moyenâgeuse, et tout l’apport d’une personne passionnée par l’histoire de sa ville. Mais, le point fort de cet auteur est sa description très vivante sans le moindre ennui, de tous les gestes de la vie des petites gens qui composent cette grande ville marchande, que ce soient les commerçants, mais aussi des moines, bonnes sœurs, garnison et autres personnes qui constituent le microcosme de cette société médiévale. Ici, pas d’aristocratie, pas de nobles ou de grands bourgeois… Seulement une ville foisonnante où l’on nous décrit avec humour tous les détails de la vie quotidienne, les personnages bien ancrés dans leur temps réagissant sans aucun anachronisme.

Comme tous les autres protagonistes, Roger est un personnage ancré dans sa réalité. Dans cette histoire ci, sa seconde épouse, mère d’un garçon de 4 ans (alors que lui-même a une fille du même âge) vient d’avoir un bébé. Un colporteur gagne peu et ils ne peuvent vivre que dans une maison d’une pièce qu’ils louent. La cohabitation de tout ce petit monde est devenue difficile, surtout pour un homme habitué à vivre de façon indépendante (il se qualifie lui-même d’égoïste) obligé de montrer assez de maturité pour prendre en charge toute sa famille. Notre héros est donc confronté avec les petits drames et certaines joies de la journée, la préoccupation de gagner chaque jour de quoi manger, tout en se ménageant un petit arrêt à l’auberge pour boire une bière, et n’hésitant pas à se mêler de ce qui ne le regarde pas en tentant de résoudre le meurtre d’un des deux boulangers de son quartier. Capable du plus grand courage mais de petites lâchetés, d’une grande clairvoyance, mais de petits aveuglements, d’un solide bon sens, et de rêves totalement hors de sa portée, Roger est un héros comme on les aime, fort, attachant et généreux…

L’intrigue est très solide et astucieuse, et somme toute aussi passionnante que le contexte. Le grand talent de Kate Sedley est de surtout savoir équilibrer aussi bien tous ces menus détails enrichissants, que le rythme alerte du récit, nécessaire à toutes aventures policières. Le style reste en fait assez moderne, harmonieusement intégré pour faciliter la compréhension grâce à un langage simple, des dialogues percutants et soignés, et des personnages nuancés et évolutifs. Le lecteur pense immédiatement à ce qu’apporterait une adaptation cinématographique, telle qu’en a bénéficié le célèbre Cadfael, héros récurrent créé par Ellis Peters, parce qu’ici, l’image que nous imaginons semble toute aussi importante que le déroulement des faits.

A lire comme un excellent divertissement pleins de péripéties, dans une époque sur laquelle Kate Sedley nous livre des tonnes d’informations sans même que l’on se rende compte que l’on apprend quelque chose. Dépaysement garanti !



DiabCoeur DiabCoeur DiabCoeur DiabCoeur
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 16/10/2007 08:12:04
  Visiter le site web du posteur
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 16/10/2007 08:12:04
 

Favorite de Platine

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2007
Messages: 4 062
Kate Sedley  Répondre en citant  

Ce n'est pas trop mon genre de lecture mais je dois dire Marnie que tu sais vendre un roman que tu as aimé! Tu donnes envie de le lire Laughing
Message 16/10/2007 09:01:47
 
enora
Geisha d"ambre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 528
Localisation: bretagne
Kate Sedley  Répondre en citant  

tout à fait ! j'aime beaucoup cette époque en plus !
_________________
Message 16/10/2007 12:02:18
 
Contenu Sponsorisé





Kate Sedley    

Message 18/08/2017 04:07:05
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 18/08/2017 04:07:05
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell