FAQ Profile
Search Members
Groups

PM's

Register Login/Out
Contes et légendes de Bretagne...
Last Thread | Next Thread  >

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Moonlight Discussions > Contes et Légendes

Author Thread
Invitée
Invité

Hors ligne



Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

Les Croyances


Les Celtes croyaient en la réincarnation, c'est une des raisons pour laquelle ils étaient de féroces combattants, selon eux La mort était le milieu d'une longue vie.
Selon eux, l'homme pour acquérir la sagesse, la connaissance, doit suivre une sorte d'initiation, comme les vivent les héros Celtes, passer par de multiples états de l'être, et donc par plusieurs vies.
La religion Druidique est une religion païenne (le mot païen fut créé par les Chrétiens pour qualifier les religions polythéistes en particulier), il veut en réalité dire Paysan. Comme beaucoup de religions antiques, les Druides calquaient leur vie et leur fêtes aux cycles de la nature. Il étaient polythéistes, mais aussi panthéistes, leur sagesse passait par le respect de la Terre, la Mère, et de la Nature.



La vision ésotérique celte est représentée par trois cercles :

Le cercle extérieur correpond au monde des Divinités, seul ceux-ci peuvent y vivre. C'est Keugant.
Le cercle suivant, Abred, représente le monde de la mort. C'est notre vie sur terre.
Le troisième cercle, Gwenwed, le monde blanc, est le cercle de la félicité, où l'homme, retrouvera le souvenir de ses nombreuses transmigrations. Il pourra alors être le guide des hommes errants en Abred.



Cette vision synthétique du monde est représentée de façon tout à fait symbolique dans la description de la croix celte.



La douzième Triade est représentative de cette vision du monde :

Il y a donc trois phases nécessaires à toute existence
Le commencement dans Annouim (l'abîme)
La transmigration et l'évolution en Abred
La plénitude en Gwenwed



La vie s'éveille dans le règne Minéral, de la roche au métal, se développe dans le monde Végétal jusqu'a l'Instinct.
Prend une conscience chez l'Animal, acquiert une Ame chez l'Homme qui devient alors responsable de ses actes et s'efforce de s'élever vers la spiritualité, en se dégageant de la Matière et de l'Instinct primitif.
Le parcours de l'homme en Abred, par le biais de ses différentes transmigrations doit donc aboutir à ces trois raisons d'être :


La nécessité de recueillir le fruit de chaque existance et de chaque état de vie
La nécessité d'apprendre pour connaitre toute chose
La nécessité de se créer la force morale afin de triompher de toute haine



QUELQUES DIVINITES

TARANIS : Le dieu du tonnerre et des forces cosmiques, il était symbolisé par la roue et la foudre

CERNUNNOS : Dieu aux bois cerf, symbole de la fécondité terrienne, du renouveau des forces de la nature, on le représentait assis en tailleur, la tête couverte d'une double ramure de cerf.

TEUTATES : Il revêt autant de formes qu'il existe de groupes humains, il a pu être simplement un nom de chef ou héros divinisé dans la tribu, ce qui expliquerait qu'on le trouve partout sous des noms et formes différents. Il est le protecteur de la tribu et symbolise le serment donné.

LUG : Le polytechnicien. On le retrouve dans de nombreuses localités celtiques : Lugdunum (la citadelle de Lug : Lyon), Londres, Laon, Loudun... Lug est le dieu suprême du panthéon celte, on le trouve souvent accompagné d'un corbeau, il dirige aussi les arts et préside aux combats. La fête de Lughnasad lui était dédiée.

SUCELLOS : Le dieu frappeur est toujours représenté sous l'aspect d'un homme d'âge mûr, barbu, tenant dans une main un maillet qui évoque le monde des morts et de l'autre un vase symbole de fertilité, il porte souvent le costume gaulois orné de symboles astraux et est accompagné d'un chien.

BELENOS : Dieu de la lumière qui s'apparente à l'Apollon, la fête celtique de Beltaine lui était dédiée

EPONA : C'était la déesse des chevaux ainsi que de ceux qui les montaient ou les soignaient. Elle est aussi déesse psychopompe et accompagne les mort dans leur voyage vers l'Autre-Monde. On la représente à cheval, accompagnée souvent d'un poulain et d'un petit chien.

OGMIOS ou OGMA : Le Dieu du verbe qui lie, il invente l'écriture des Oghams.

ESUS: Il est représenté sous les traits d'un homme barbu, habillé d'un vêtement court, ou d'un bûcheron en train d'abattre un arbre avec une hache. Il est accompagné d'un taureau et de trois grues.

DANA ou ANA : déesse de la Terre et de la Fertilité

BRIGIT ou BELISAMA en Gaule : Elle était la triple protectrice des poètes, des médecins et des forgerons.
Message 30/11/2006 23:19:22
 
Publicité





Publicité    

PublicitéSupprimer les publicités ?
Message 30/11/2006 23:19:22
 
Invitée
Invité

Hors ligne



Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

Symboles



LA CROIX CELTE



La Croix Celtique est le plus magnifique et le plus complet symbole de la Cosmogonie Druidique.
C'est le livre vivant grâce auquel, durant les siècles de clandestinité, la science et la philosophie Druidiques ont pu se transmettre intacte, et dans lequel tous ceux qui ont appris à en lire le language, peuvent se retrouver les continuateurs des Druides antiques.



GRAPHISME DE LA CROIX





ESOTERISME DE LA CROIX


1) Les trois cercles

La croix est composée de trois cercles concentriques dont les diamètres ont entre eux les rapports suivants : 9, 27, 81.
Le cercle de 81 correspond au cercle Divin, ou Keugant.
Le cercle de 27 correspond au cercle des Migrations ou Abred.
Le cercle de 9 correspond au cercle de la Lumière blanche ou Gwenwed.

2) Les huit cercles tangents autour de Gwenved

Les quatres angulaires qui dessinent le Symbole de la Croix, figurent les quatres éléments (Eau, Air, Feu, Terre), unis dans un cinquième : l'Ether.

Description des différents cercles :
A gauche : Couleur rouge, Chiffe 5, Planète Mars ou Teutates
Angle supérieur gauche : Couleur orange, Chiffre 9, Planète Lune
Au sommet : Couleur jaune, Chiffe 8, Planète Mercure ou Lucellos
Angle supérieur droit : Couleur vert, Chiffre 7, Planète Vénus
A droite : Couleur bleu, Chiffre 4, Planète Jupiter ou Esus
Angle inférieur droit : Couleur violet, Chiffre 1, Planète Neptune ou Don
A la base : Couleur ultra-violet, Chiffre 3, Planète Saturne
Angle inférieur gauche : Couleur infra-rouge, Chiffre 2, Planète Uranus
Le cercle central : Couleur la lumière blanche des huit radiations, Chiffre 6, Planète Soleil


LE TRIBAN



Selon l'enseignement druidique : "Men Heim regarda la Lumière, vit les Trois Colonnes à la fois lumineuses et sonores, et comprit que la Parole et la Lumière étaient générateurs de la Vie".
De l'incréé se manifestent donc les trois principes fondamentaux d'où decoulent toutes les Forces de Création.
Ce sont ces trois principes que les Druides représentent par trois rayons sans point de rencontre, ce point étant situé à l'infini dans Keugant.
Les Druides expriment ces Trois Sons Lumineux (ou inversement ces Trois Rayons Sonores) par les lettres O.I.V. et portent le triban sur leur bandeau.



LE CHENE



Le chêne est le symbole du druide. A la fonction curative des tanins, est venue s'ajouter une fonction protectrice qui ne se limite pas au soleil et à la pluie, mais au fait de la dureté et de la longévité du bois.

D'autre part, c'est sur un chêne que le gui sera cueilli. Celui-ci est aussi très important, il pousse hors de l'intervention humaine, et la boule de gui arrive à maturité après le sommeil hivernal.
Ce fruit est donc le symbole de la Résurrection de l'Esprit réincarné.



LE TRISKELL



Le triskell, symbole très répandu en Bretagne n'a pas de signification ésotérique. Il est apparu très tôt, les hommes des mégalithes l'utilisaient déjà comme ornement.
Les significations du triskell sont nombreuses :
Le cycle de la vie (enfance, vie adulte, vieillesse)
Les trois éléments (ciel, air, terre)
La course du soleil

Le triskell tourne dans les deux sens : un sens positif (vers la droite) ou diurne, il représente la paix. Sens négatif (vers la gauche) ou nocturne, il est maléfique ou guerrier.
Message 30/11/2006 23:27:28
 
Invitée
Invité

Hors ligne



Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

Néodruidisme




1) LES TROIS BRANCHES


PREMIER REGROUPEMENT DE DRUIDES : LE D.O.

C'est en juin 1717, que la Grande Loge maçonnique d'Angleterre fut constituée. En septembre, le libre-penseur irlandais John Toland réunissait les délégués de dix comtés du Royaume-uni et d'Irlande, ainsi que des délégués de Bretagne dans le but de constituer une fédération des "Bosquets" de l'Ancient Druid Order.
Il existait à cette date des "cercles" druidiques ou bardiques, mais qui étaient extrêmement fermés, il existe d'ailleurs encore des groupes dits "de tradition familiale, ou clanique" qui se transmettent à l'intérieur d"une même famille une tradition celtique.
L'idéologie était transparente, un retour aux sources naturelles de la civilisation celtique, par opposition au puritanisme de la religion chrétienne imposée.
John Toland fut le chef druide de 1717 à sa mort, William Stukeley devint chef druide à son tour en 1722. On peut le considérer comme l'un des pères du druidisme contemporain.

DEUXIEME BRANCHE : L' A.O.D.

Elle est due à l'initiative du charpentier Henry Hurle, fondateur de l'Ancient Order of Druids en 1781. Cette société avait été constituée pour rassembler des gens. Tout débat à caractère politique ou religieux fut interdit.
Un cérémonial très ritualiste et proche de la franc-maçonnerie fut instauré. L'ordre fut dirigé par un conseil de sept membres.
En 1833, des divergences d'opinions se manifestèrent qui aboutirent à une rupture et ceux qui se séparèrent constituèrent un nouveau groupe appelé The united Ancient Order of Druids (U.A.O.D)

TROISIEME BRANCHE : LA GORSEED DE L'ILE DE BRETAGNE

Cette troisième branche sera elle aussi crée à Londres, mais par des Gallois. De tradition bardique, de nouvelles associations culturelles galloises furent constituées depuis 1789 et se chargèrent d'organiser des eisteddfodeau annuelles dans les provinces galloises.
En 1792, lors de l'assemblée druidique de John Toland, Iolo Morganwg réunit quelques bardes pour la première Gorseed druidique moderne.
En Août 1899, vingt personnalités bretonnes furent invitées à l'eisteddfod de Cardiff. Dès leur retour du Pays de Galles, les nouveaux initiés décidèrent de constituer une assemblée de Bardes et de Druides sur le modèle de celle du Pays de Galles. L'association bardique bretonne ne fut officiellement déclarée qu'en novembre 1908 sous le nom de Gorsedd Barzed Gourenez Breiz Izel



2) LES DIFFERENTS TYPES DE SOCIETES

On distingue quatre types de sociétés initiatiques contemporaines :
- Les sociétés druidiques par définition
- Les groupes paganisants de tradition
- Les groupes ésotéristes
- Les néo-chrétiens celtes


LES SOCIETES DRUIDIQUES

Ces sociétés confèrent une initiation se réclamant du druidisme.
- Le Druid Order (D.O.) Londres
- The Universal Druid Order (U.D.O) Londres
- The Ancient and Achaeological Order of Druids (A.A.O.D) Londres
- Mount Nuada of the Ancient Order of Druids Hermetists (A.O.D.H) Londres
- The Order of Bards, Ovates and druids (O.B.O.D) Londres
- The Ancient Order of druids (A.O.D) Londres
- The United Ancient Order of Druids (U.A.O.D) Londres
- The International Grand Lodge of Druidisme (I.G.L.D.) Londres
- Gorsedd Beirdd Fnys Prydain (Assemblée des bardes de l'île de Bretagne) Pays de Galles
- Breuriez Barzed Breiz (Fraternité des bardes de Bretagne) Bretagne
- Breudeuriezh Drouized Barzhed hag Ovision Breizh (Fraternité des druides, bardes et ovates de Bretagne)
- Gorseth Kernow (La gorseed de cornouailles) GB
- Le Grand Collège Celtique de la forêt des chênes de Brocéliande Bretagne
- Kenvreuriezh Predouriel an Drouized (Confraternité philosophique des druides) Bretagne
- Le collège Bardique des Gaulles France
- La Fraternité universelle des Druides France
- Le Collège Druidique traditionnel France
- L'ordre monastique d'Avallon France
- Kenvreuriezh Drouized Kornog (La Fraternité des Druides d'Occident) Bretagne
- Kredenn Geltiek (Croyance Celtique) Bretagne
- Le collège des Druides, Bardes, Eubages et Ovates des Gaulles France
- Le collège d'études celto-druidiques France


LES GROUPES PAGANISANTS DE TRADITION

Ces groupes se sont constitués à partir d'individus isolés qui avaient reçu une authentique tradition ancestrale. Certaines de ces lignées ont donné des sorciers, guérisseur, et sages-femmes de nos villages.
- Hereditary Witchcraft (La Wicca héréditaire) de tradition familiale
- La Wicca gardnérienne GB
- La Wicca alexandrienne

LES GROUPES ESOTERIQUES

Sociétés à caractère ésotérique influencées par le celtisme
- Societas Rosicruciana in Anglia (S.R.I.A) Londres
- Golden Dawn (Aube dorée) Londres et Paris
- Stella Matutina (Etoile du matin)
- Les cercles spirites
- Le Mouvement international du Graal ( ainsi que les multiples sociétés dites "de la Ttable Ronde")

LES NEO-CHRETIENS CELTIQUES

Sociétés initiatiques qui ont des attaches certaines avec la tradition celtique, mais qui s'expriment sous des formes telles que le christianisme, le compagnonnage, le scoutisme, la franc-maçonnerie ou le mouvement écologique.
- Patriarcat de Glastonbury (Eglise ortthodoxe des Iles Britaniques) GB
- Eglise Celtique France et Belgique
- Les scouts bretons Bleimor et Fianna
- Forever Forest (groupement écologique américain)



3) LES RITES INITIATIQUES

La plus part des groupes célèbrent leurs rites "face au soleil", les rites peuvent avoir lieu en extérieur ou uniquement en intérieur comme l'Ancien Ordre des Druides.
La présence de cercles de pierres ou d'un dolmen n'est pas toujours indispensable.
Les arbres n'interviennent pas pour l'initiation proprement dite, alors qu'ils sont inclus dans certaines cérémonies (cueillette du gui par exemple).
Le rite du bandeau ou du voile sur les yeux à été peu conservé.
Dans certains rites, la rose peut être remplacée, l'hiver, par du miel.
Le feu est réellement un feu de bois ou simplement des flambeaux ou des cierges. Ces éléments ne sont pas toujours utilisés avec la même signification, mais le sens dominant ici est la purification.
Seuls, le Collège Druidique des Gaules et l'Ancien Ordre des Druides utilisent une faucille.
Le rite de vêture est présent pratiquement dans tous les cas.
L'imposition des mains semble être le rite le plus commun comme mode de transmission de l'initiation.
L'attribution d'un nouveau nom semble être aussi une coutume généralisée.
Certains groupes exigent le serment. Le caractère sacerdotale de l'initiation n'est pas toujourts vraiment affirmé.



4) LES DIFFERENTES PHASES INITIATIQUES

PHASE DE REGRESSION
La phase de régression est caractérisée par une "mort initiatique", cette étape est marquée par les rites suivants selon les sociétés :
Isolement, éloignement, attente à l'extérieur, jeûne, se dévêtir, yeux bandés ou visage voilé, méditation, passage sous un dolmen, rite de mort.

PHASE DE RENAISSANCE
C'est la reconnaissance par le groupe d'accueil.
Election ou acceptation par le groupe, entrer dans le cercle ou le triangle, purification par la terre, l'air, l'eau, le feu, le soleil, imposition des mains, nom nouveau, vêtement (saie, voile, bandeau, étole).

PHASE DE REVELATION
Elle comprend la retransmission et la réception de connaissances à valeur spirituelle permettant l'intégration de l'initié dans un monde qu'il devrait pouvoir désormais maîtriser.
Recevoir une tradition, une filiation, une connaissance, le Livre du Savoir Druidique, des symboles, prêter serment à l'Ordre, serment de secret, serment pour l'utilisation contrôlée des pouvoirs, pacte de sang.
Message 30/11/2006 23:35:14
 
Invitée
Invité

Hors ligne



Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

Oghams et Runes



L'alphabet des OGHAMS

Connue aussi sous le nom d'écriture d'Oghm, d'Oghaim ou d'Ogam, créé selon la légende par OGMA (le Dieu OGMIOS gaulois), dieu de la connaissance.
Les Oghams seraient issus des runes, et reflètent la diversité des énergies du monde. Utilisés aux V et VI ème siècle, ils représentaient l'écriture sacrée des druides.

Il y a 5 groupes d'Oghams. Chaque groupe ayant 5 lettres. Selon Mc Manus ("A guide to Ogam") leur orientation est : à droite de la tige, à gauche de la tige, à travers la tige, par la tige, autour de la tige, Ogham monte alors que l'arbre croît.
En effet chacune des lettres correspond à un arbre, un principe symbolique, un moment du cycle de l'année.


Les RUNES

D'origine germanique, entre le IIéme et XIVéme siècle, l'écriture runique a été employée pour de nombreuses inscriptions retrouvées sur des poinçons, des anneaux, de fers de lances et sur des pierres.
Le Futark (nom de l'alphabet runique, définit par la valeur phonétique des six premières lettres qui le composent : Fehu, Uruz, Thuriaz, Ansuz, Raidho et Kenaz), dans sa version la plus ancienne possède 24 lettres réparties en trois groupes de 8 (les aettir). Le cheminement à travers la symbolique des Runes est un parcours initiatique jusqu'à l'accomplissement de sa destinée.



Les OGHAMS



BEITH - B -Le Bouleau - Novembre (Premier mois de l'année celtique)
Symbolique d'un nouveau début, élever.

LUIS - L - Le Sorbier - Décembre
Protection contre l'enchantement, arbre de la vie. Selon la légende, manger les fruits d'un certain sorbier guerissait et allongeait la vie d'un an par baie, mais un dragon redoutable le protégeait

FEARN - F - L'Aulne - Janvier
Protection spirituelle. Merlin fit pousser des ifs du tronc des aulnes, ce qui signifiait que de la royauté terrestre pouvait émaner la souveraineté spirituelle.

SAILLE - S - Le Saule - Février
Symbole de la nuit et des rythmes lunaires.

NION - N Le Frêne - Mars
Symbole de la renaissance et de la fécondité de la mer. Les moines chrétiens marquèrent leur victoire sur le duidisme en brulant les frênes sacrés des villages Irlandais et Bretons. Cependant les fortes racines étouffaient celles des autres arbres, prophétie du renouveau du druidisme.



UATH - H - Aubépine - Avril
Symbolique de la pureyé impénétrable, amenant au festival du feu de Beltane.

DUIR - D- Le Chêne - Mai
Symbole de la fertilité du printemps, protection et force. Le Câd Goddeu ("Combat des Arbres" Texte écrit selon la légende par Taliesin). affirme que le chêne désenchevétré s'étalera sur un nouveau druidisme.

TINNE - T - Le Houx - Juin
Equilibre, le bois de houx était employé pour créer des axes de lances, fort dans le combat et dans les arguments. Dans les mythes Gallois deux chevaliers, celui du Chêne et celui du Houx se combattaient chaque 1ér Mai.

COLL - C - Le Noisetier - Juillet
Intuition et poésie, méditation, sagesse et divination. Le noisetier était associé au puits et à l'enseignement caché, il servait aussi à confectionner les baguettes de sourcier.

QUERT - QU/K - Pommier
Symbole du choix et de la beauté, il nourrissait les poêtes.



MUIN - M - La Vigne - Août
Prophétie et honnêteté, symbole de la spiritualité et de l'éternité dans les oeuvres de la matière et de l'esprit

GORT - G - Le Lierre - Septembre
Symbole du labyrinthe, de la recherche de l'individu et de l'errance de l'âme. Le lierre provoquait des révélations mystiques lorsque l'on mâchait ses feuilles.

NGETAL - NG/P - Le Roseau - Octobre
Capacité des armes spirituelles, symbole de la victoire dans le chaos.

STRAIF - Z - Le Prunellier
Puissance du destin et des influences extérieures. Symbole de la force dans l'adversité.

RUIS - R - Le Sureau - Novembre
Symbole du cycle de la vie, mort, fin, et renaissance. Arbre de mauvaise réputation car les sorcieres s'en servaient comme monture.



AILM - A - L'épicéa - Décembre
Vision claire du futur

ONN - O - L'Ajonc
Chemins menants tous à un but, lié au dieu Lug. Ses fleurs jaunes dégagent une odeur de miel et riches en nectar attirent les abeilles et chassaient les sorcières.

UR - U - La Bruyère
Plante de la passion, associée à la montagne, aux abeilles et à l'été.

EADHA - E - Le Peuplier
Symbole de la parole protectrice et de la vieillesse.

IOHO - I - L'If
Abre funéraire illustrant l'éternité et la continuité des cycles de la vie, reliant mort et renaissance



KOAD - EA - Plantation
Endroit sacré contenant toute la connaissance.

OIR - OI - Représentation du tonnerre et de la foudre
Symbole des tâches difficiles et de ce qui est honnêtement gagné.

UILLEANN - UI - Le Chèvrefeuille
Permet de trouver le vrai du faux. Le chevrefeuille était l'arbre des oracles.

PHAGOS - IO - Le Hêtre
Symbolise le livre, de l'histoire et l'écriture.

MOR - ae - La Mer
Symbole de Manannan, Dieu celte de la mer et de la connaissance cachée.



Les RUNES




FEHU - F - Propriété, bétail, richesse
Associée au noisetier, au grenat et au cerf, cette première lettres évoque l'idée de mouvement et d'impulsion primordiale. C'est la volonté instinctive de créer, d'avancer, c'est la force fondamentale qui permettra le démarrage.


URUZ - U/V - Le buffle, l'auroch
Associée au bouleau, à la pierre de lune et à la vache, si Fehu est l'énergie primordiale, Uruz est le réceptacle permettant d'accomplir le processus créateur. En elle se trouvent l'état latent, la générosité, la force et l'amour.


THURISAZ - TH - Géant, épine
Associée aux arbres possédant des épines, à l'hématite et au scorpion, l'épine dont il est question est celle qui stimule par l'expérience. Le fruit de l'union de Fehu et Uruz est la vie, tout d'abord instinctive et inconsciente comme le géant.


ANSUZ - A - Dieu ancestral
Associée au frêne, au lapis lazuli et aux messagers du ciel (corbeaux, corneilles, oies), Ansuz est le souffle, la conscience qui s'ajoute à Thurisaz pour faire de l'être instinctif un être humain, c'est l'inspiration, le mot, le verbe, la musique et l'incantation.


RAIDHO - R - Char
Associée au chêne, à la topaze et au faucon, la conséquence de l'ouverture de la conscience est la progression. La vérité révélée par Ansuz est codifiée dans cette Rune, elle est la rune de l'ordre, de la loi et du rituel.


KENAZ - K - La torche
Associée au pin et au coudrier, à la cornaline, et au dragon, cette rune entraine le développement de la créativité. C'est le feu de l'âtre et de la forge, de l'artiste et de l'artisan ou encore du magicien.


GEBO - G - Le don, l'hospitalité
Associée au tilleul, au jade et à l'abeille, au dauphin et à la baleine, Gebo est le pouvoir d'harmonie et d'union, du don et du partage. Elle enseigne que la créativité implique le don.


WUNJO - W - La joie, le plaisir
Associée au chêne, à l'aventurine, et à tous les animaux qui vivent en communauté. Après l'aptitude au don de Gebo, la cohésion découle du partage . L'harmonie appelle la joie et le bonheur.


HAGALAZ - H - La grêle
Associée elle aussi au chêne, au cristal de roche et au castor. Le grêlon est le symbole du noyau profond de l'être, de l'unité interne. Après l'extériorisation sociale, l'homme revient sur lui-même.


NAUDHIZ - N - besoin et détresse
Associée au hêtre et au sapin, à l'onyx et au chien. Symbole de nécessité et de sacrifice, l'homme doit désormais assumer sa structure, et les épreuves de la vie. La détresse naît de la non acceptation de l'épreuve.


ISA - I - La glace
Associée au sapin, à la tourmaline, au phoque et à l'ours blanc, Isa représente la personnalité. La glace évoque la cristallisation et la matérialisation. Après les troubles de Naudhiz elle est le retour sur Terre.


JERA - J - L'année
Associée aux arbres fruitiés, à la citrine et à l'hirondelle, Jera représente le temps qui passe à travers ses cycles des saisons et des expériences de l'homme. Elle est sécurisante pour celui qui a besoin de stabilité mais peut être emprisonnante pour celui qui a soif de liberté.


EIHWAZ - Entre le E et le L - L'if
Associée à l'if, au cristal de roche et au serpent, cette rune marque une rupture dans le rythme de Jera : celle de la mort initiatique qui permet le passage vers un autre niveau d'expérience.


PERTHRO - P - Le sort
Associée au pommier, à l'onyx et aux corneilles, elle représente le Destin en tant que puissance et son mécanisme. Tous les actes sement les conséquences que l'homme doit assumer. Cette rune est aussi celle de la divination.


ELHAZ - Z - La protection
Associée au chêne protecteur, à l'aigue-marine et au cygne. Elle a la forme d'un homme qui tend les bras vers le ciel en un geste d'invocation, c'est le monde de l'âme, l'état d'ouverture vers une autre dimension. l'expérience d'initiation vécue au niveau de Eihwaz, révélée au stade de Perthro est expérimentée en Elhaz.


SOWILO - S - Le soleil
Associé au chêne et au laurier, à la topaze et à l'ambre, à l'aigle et au lièvre. Sowilo est la source de toute vie et toute lumière. Les âmes émanent de lui et convergent vers lui, c'est la source de l'illumination. Cette rune est aussi celle des enseignants.


TIWAZ - T - Le Dieu Tir
Associée au châteigner, au saphir et à l'ours royal. De Sowilo est venue l'illumination, et la conséquence est la montée au ciel par Tiwaz. Il ne faut pas confondre cette notion avec la connotation de paradis chrétien. Le ciel est ici le monde des Dieux et de la conscience. Le ciel est le principe père, la Terre le principe mère.


BERKANO - B - Le bouleau
Associée au bouleau, à la pierre de lune, et au sanglier Berkano est la déesse mère. Elle indique le retour sur Terre, c'est la Rune de toutes les naissances.


EHWAZ - E - Le cheval
Associée au frêne, à l'agate et au cheval. Comme Gebo, Ehwaz est la rune de la dualité, mais elle n'exprime pas l'union mais l'alternance et le mouvement. Elle est l'harmonie entre les mondes terrestre et celeste. Le symbole du cheval implique aussi l'aventure et la découverte.


MANNAZ - M - L'humain
C'est l'harmonie du mouvement de Ehwaz qui donne naissance à l'Humain sur le plan cosmique. Mannaz est donc le pont entre le monde actuel et le monde futur, c'est l'espérance d'une plus large réalisation de l'humain.


LAGUZ - L - La mer, l'eau
Associée au pommier, au galet et au corail, au dauphin et au saumon. La mer constitue les éléments de base de la vie et du developpement. La réalisation de l'homme en Mannaz n'est qu'une étape, il lui reste encore à bâtir un nouveau monde.


INGWAZ - NG - Le Dieu Lug
Associé au charme, au corail et au bouc. Ingwaz est le potentiel créateur, c'est le dieu de la fécondité. Replié sur lui-même, ce potentiel créateur, est prêt à se manifester. Cette runes est l'athanor qui donnera naissance à la pierre philosophale.


DAGAZ - D/TH - Le jour
Associée au sapin, à l'oeil de tigre et au coq, le moment particulier de l'aube renferme toute la magie de cette Rune. C'est une Rune d'alchimie et et de transmutation par l'équilibre des énergies opposées. Mais elle est plus encore, car elle est la manifestation de la lumière, du réveil après un long sommeil, à ce stade l'humain a réalisé son processus évolutif.


OTHALA - O - Propriété
Associée à l'aubépine, aux fossiles et aux loups, c'est la finalité du parcours runique. La propriété ancestrale évoque l'idée d'un patrimoine spirituel à recevoir, l'initié réintègre son héritage, la tradition et le pouvoir de ses ancêtres. Tout est accompli et réalisé.
Message 01/12/2006 00:01:53
 
Invitée
Invité

Hors ligne



Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

Les riades ardiques



Les 46 premières triades ont ètè traduite à partir d'un manuscrit intitulé "Cyfrinach Beirdd Ynys Prydain" dont Shron Tunner a rendu compte dans "Vindication of the genuiness of the ancient British poems" . Les suivantes sont tirées d'une collection manuscrite de Llywelyn Sion, barde de Clamorgan (1560).



Il est trois unités primitives. Et il ne peut y en avoir davantage
Un Dieu
Une Vérité
Une Liberté, point ou se font équilibre toutes les oppositions


Il est trois choses, émanées à leur tour des trois unités primitives
La Vie
Le Bien
La Puissance


En Dieu sont trois nécessités primordiales
Que Dieu soit nécessairement la vie à son maximum
Que Dieu soit nécessairement la connaissance à son maximum
Que Dieu soit nécessairement la puissance à son maximum


En Dieu sont trois impossibilités, il ne se peut pas que Dieu soit à la fois
La plénitude du Bien en tant que devenir
La plénitude du bien en tant que désir
La plénitude du bien en tant que possibilité

Dieu nous donne trois preuves de ce qu'il a fait et de ce qu'il fera en tant que nature
Sa Puissance infinie
Sa Sagesse infinie
Son Amour infini

Dieu, infiniment parfait, à nécessairement trois desseins en créant chaque chose
Amoindrir le Mal
Accroitre le Bien
Justifier des différences entre les choses
Message 01/12/2006 00:08:20
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

heu... tu me donnes envie de relire Asterix !!!!


Non sans rire, j'ai plutôt envie de me replonger dans Excalibur !!!
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 01/12/2006 12:08:11
  Visiter le site web du posteur
Invitée
Invité

Hors ligne



Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

Ravie de te donner envie de retomber dans ces beaux mystères !

L'envie m'a aussi prise quand je mettais ces posts. Wink
Message 01/12/2006 12:41:12
 
Peabody
Deesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 6 790
Localisation: Nancy, ville de Stanislas et de l'Art Nouveau
Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

Très beau travail de recherche !

Cela me donne envie de me replonger dans les livres de Marckale....
_________________
Bisous

Peabody

Tel un roseau, plie mais ne rompt pas
Message 03/12/2006 23:29:45
 
Invitée
Invité

Hors ligne



Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

Merci pour les compliments.

A l'occas et quand j'aurai plus de temps, je complèterai le sujet pour vous inciter de plus belle à vous replonger dans ce monde mystérieux qu'est la Bretagne ! Wink
Message 04/12/2006 23:54:49
 
Cesy
Invité

Hors ligne



wahow  Répondre en citant  

j'ai pas eu le temps de tout lire, mais WAHOW!!!

c'est clair que j'aime vraiment ce côté mystérieux et ancien qui entourent la Bretagne, pas pour rien que je me ballade avec un Triskel autour du coup (malgré que je suis une ch'tit!!!!! Laughing )
Message 05/12/2006 09:57:00
 
Invitée
Invité

Hors ligne



Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

Et moi, je le suis depuis mes origines même si je ne vis pas là-bas.
Message 05/12/2006 12:41:23
 
marnie
Impératrice

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2006
Messages: 5 717
Localisation: Chinatown - Paris 13
Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

ben en tout cas, je le dis, je le répète, et je le hurle, ce sont des sujets passionnants et même fascinants !!! génial !!! Very Happy Smile Very Happy Smile
_________________
www.onirik.net

Ne te venge pas ! Assieds-toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi. Lao Tseu
Message 05/12/2006 13:31:22
  Visiter le site web du posteur
Invitée
Invité

Hors ligne



Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

Merci ! Embarassed
Message 05/12/2006 20:13:54
 
enora
Geisha d"ambre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 528
Localisation: bretagne
Contes et légendes de Bretagne...  Répondre en citant  

c'est vraiment génial, Puce! Surprisedk:
on se bat pour conserver cette culture celte qu'on partage avec les Asturies, l'Ecosse, la Galice, l'Irlande et le Pays de Galles , notre langue, et les transmettre à nos enfants
ça ne veut pas dire qu'on est rétrograde et qu'on ne se sent pas européens mais savoir d'ou on vient et avoir de bonnes racines, je pense que ça aide à aller de l'avant
_________________
Message 20/01/2007 18:49:27
 
Cesy
Invité

Hors ligne



re  Répondre en citant  

ce serait dommage de perdre tout cela, moi c'est histoire et se passé me font rêver, en plus il y a de très beaux coins, quand je suis allée à st malo j'en suis restée bouche bée et depuis j'économise pour y retourner
dommage qu'à cette période je n'avais pas encor mon numérique, sinon je pense que j'aurais fait un sacré album
Message 20/01/2007 19:54:02
 
Contenu Sponsorisé





Contes et légendes de Bretagne...    

Message 14/12/2018 22:11:27
 

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Forum Jump:
Sauter vers:  
Aller à la page: <  1, 2
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure.
La date/heure actuelle est 14/12/2018 22:11:27
  Montrer les messages depuis:      


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Powered by phpBB: © 2001 phpBB Group
phpBB Template by Vereor.
Web Templates
Professional Website Templates Free web design, web templates, web layouts, and website resources, psd templates | lminteractive | layoutbank | linkauction | bizsell